Accrétions contientales en Asie centro-orientale : évolution géodynamique et structurale du Tianshan et du Junggar oriental (nord-ouest Chine) au Paléozoïque. - TEL - Thèses en ligne Access content directly
Theses Year : 2001

Accrétions contientales en Asie centro-orientale : évolution géodynamique et structurale du Tianshan et du Junggar oriental (nord-ouest Chine) au Paléozoïque.

Abstract

In eastern central Asia (north Xinjiang), the Paleozoic orogen of Tianshan separates the two blocks of Tarim and Junggar. It is divided into three units: the south Tianshan is composed of gneissic and Silurian ophiolitic nappes; in the central Tianshan, an Ordovician volcanic arc and Silurian flyschs overlay a Proterozoic basement; the north Tianshan is characterised by a Devonian to Carboniferous calc-alkaline volcanism.
The structural study of Tianshan and of the eastern border of Junggar provides new information on the chronology and kinematic of deformations which were responsible for the Palaeozoic structuration of this area. Except a pre-Sinian D1 deformation recognised in the Proterozoic substratum of Tianshan, three stages are distinguished. The first one, D2, is north-verging and coeval with the emplacement of the central Tianshan ophiolites of Mishigou and of the south Tianshan ophiolitic nappes of Kumux. The Middle to Late Devonian age of D2 is constrained by the Early Devonian age of ophiolites and the unconformity of Early Carboniferous conglomerates. A Middle to Late Carboniferous deformation D3 is divided into two stages: first, a southward shearing along the boundary between Junggar and Siberian blocks; second, a northward one which occurred in all the north Tianshan unit as folds and thrusts. D3 was coeval with the accretion of the Junggar block with the Tianshan. Finally, a double stage strike-slip deformation D4 dated at 290 and 245 Ma occurred all around the Junggar basin. It was dextral in whole Tianshan and roughly sinistral in Chinese Altay area.
In conclusion, the new structural and geochemical data are synthesised in a geodynamic model showing the Cambrian to Permian history of Tianshan and Junggar, marked by the successive accretion of the involved continental blocks and arcs.
En Asie centro-orientale (Xinjiang nord), l'orogène paléozoïque du Tianshan sépare les blocs du Tarim et du Junggar. Trois unités y sont distinguées : le Tianshan sud, constitué de nappes gneissiques et ophiolitiques siluriennes ; le Tianshan central, caractérisé par un arc volcanique ordovicien et des flyschs siluriens sur un socle protérozoïque ; le Tianshan nord, représenté par un arc volcanique calco-alcalin dévono-carbonifère.
L'étude structurale du Tianshan centro-occidental et de la bordure orientale du Junggar a permis de préciser la chronologie et la cinématique des déformations responsables de la structuration paléozoïque controversée de cette région. A part une phase de déformation anté-sinienne D1 reconnue dans le socle protérozoïque des Tianshan sud et central, trois déformations ont été distinguées. La première, D2, à vergence nord, est considérée comme contemporaine de la mise en place des ophiolites de Mishigou au nord du Tianshan central et des ophiolites de Kumux dans le Tianshan sud. L'âge de D2, compris entre le Dévonien moyen et le Dévonien supérieur, est contraint par les âges (Dévonien inférieur) des mélanges et par la discordance du Carbonifère inférieur. Une déformation D3, d'âge Carbonifère moyen-supérieur, est divisée en deux stades : le premier, à vergence sud, est observée le long de la limite entre le Junggar et le bloc Sibérie ; le second, à vergence nord est responsable du développement de plis et de chevauchements dans l'unité du Tianshan nord. Elle serait contemporaine de l'accrétion du bloc du Junggar avec l'arc du Tianshan nord. Enfin, une phase décrochante D4 a affecté tout le pourtour du bassin du Junggar entre 290 et 245 Ma. Dextre dans tout le Tianshan, elle est globalement senestre dans l'Altay chinois et accommode les rotations relatives des blocs du Junggar, du Tarim et de l'Eurasie.
En conclusion, les nouvelles données structurales et géochimiques exposées dans ce travail sont synthétisées dans un modèle géodynamique retraçant l'histoire de cette région de l'Asie entre le Cambrien et le Permien, marquée par l'accrétion successive des blocs continentaux et des arcs impliqués.
Fichier principal
Vignette du fichier
tel-00001909.pdf (146.56 Mo) Télécharger le fichier

Dates and versions

tel-00001909 , version 1 (23-01-2003)

Identifiers

  • HAL Id : tel-00001909 , version 1

Cite

Sébastien Laurent-Charvet. Accrétions contientales en Asie centro-orientale : évolution géodynamique et structurale du Tianshan et du Junggar oriental (nord-ouest Chine) au Paléozoïque.. Géologie appliquée. Université d'Orléans, 2001. Français. ⟨NNT : ⟩. ⟨tel-00001909⟩
291 View
90 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More