Joint productions and management measures of mixed fisheries: the case of the Nephrops fishery in the bay of Biscay - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu
Thèse Année : 2008

Joint productions and management measures of mixed fisheries: the case of the Nephrops fishery in the bay of Biscay

Productions jointes et mesures de gestion des pêcheries mixtes: application à la pêcherie langoustinière du golfe de Gascogne

(1)
1

Résumé

The use of low selective gear in a multi-specific and multi-size ecosystem induces the catch of several wanted and unwanted grades that are landed or discarded. A bioeconomic analysis of production processes using low selective gear is first presented in the case of the Nephrops fishery in the bay of Biscay. The process is split into a catch step and a sorting step. We show that all the productions are not joint productions. There is a kind of joint productions control that is fundamental to the fisheries management. A microeconomic model of sorting behaviour enables to discuss the incentives to discard. It assumes that discards are the results of a sorting task. Impacts of management measures aimed at mitigating the negative consequences of joint productions are then analyzed. A theoretic analysis of the stakes for selectivity improvements shows that social benefits depend on the level of effort in the fishery. It is also shown that when selectivity is not observable, fishermen are individually incited to adopt a non selective technique. A cost benefit analysis of selectivity scenarios is then performed thanks to a bio-economic simulation model applied to the Nephrops fishery. Endogenous behaviours enable to highlight the need to combine technical measures and access regulation measures to manage mixed fisheries. The example of the Nephrops pot fishery in Loch Torridon (Scotland) enables to discuss the profitability conditions of an alternative gear whose selectivity is observable.
L'utilisation d'engins de pêche peu sélectifs dans un écosystème multi-spécifique et multi-taille engendre la capture de plusieurs catégories désirées ou non désirées, débarquées ou rejetées. Une analyse bioéconomique des processus de production utilisant des engins de pêche peu sélectifs dans le cas de la pêcherie chalutière langoustinière du golfe de Gascogne est présentée dans un premier temps en distinguant une étape de capture et une étape de tri. Nous montrons que toutes les productions ne sont pas jointes. Il existe une certaine maîtrise des productions jointes, essentielle du point de vue de l'aménagement des pêcheries. Un modèle microéconomique de comportement de tri appréhendant les rejets comme la résultante d'une opération de tri permet de discuter les incitations au rejet. Les effets de mesures de limitation des conséquences négatives des productions jointes sont ensuite analysés. L'analyse théorique des enjeux de la sélectivité montre que les bénéfices sociaux de la sélectivité dépendent du niveau d'effort dans la pêcherie et que lorsque la sélectivité n'est pas observable, les pêcheurs ont intérêt individuellement à adopter la technique non sélective. Une analyse coût-bénéfice de scénarios d'amélioration de la sélectivité est ensuite réalisée à partir d'un modèle bioéconomique de simulation appliqué à la pêcherie langoustinière. L'endogénéisation des comportements met en évidence la complémentarité nécessaire entre mesures techniques et mesures de régulation de l'accès. L'exemple de la pêcherie au casier à langoustine de Loch Torridon (Ecosse) permet de discuter les conditions de rentabilité d'un engin de pêche alternatif dont la sélectivité est observable.
Fichier principal
Vignette du fichier
These_Claire_Macher_VDEF.pdf (4.59 Mo) Télécharger le fichier
Vignette du fichier
annexes_FINALES_Claire_Macher.pdf (1.54 Mo) Télécharger le fichier
Format : Autre
Loading...

Dates et versions

tel-00361589 , version 1 (16-02-2009)

Identifiants

  • HAL Id : tel-00361589 , version 1

Citer

Claire Macher. Productions jointes et mesures de gestion des pêcheries mixtes: application à la pêcherie langoustinière du golfe de Gascogne. Economies et finances. Université de Bretagne occidentale - Brest, 2008. Français. ⟨NNT : ⟩. ⟨tel-00361589⟩
271 Consultations
774 Téléchargements

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More