Ocean circulation around the Kerguelen plateau: from observation to modeling - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu
Thèse Année : 2009

Ocean circulation around the Kerguelen plateau: from observation to modeling

La circulation océanique autour du plateau de Kerguelen: de l'observation à la modélisation

(1)
1

Résumé

Due to its great meridional extent and relatively shallow depth, the Kerguelen Plateau constitutes a major barrier to the eastward flowing Antarctic Circumpolar Current (ACC) in the Indian sector of the Southern Ocean. While most of the ACC transport is deflected north of the Kerguelen Islands, the remainder (50 x 10 m3 s-1) must pass south of the islands, most probably through the Fawn Trough (56°S, 77°E, 2650 m) and Princess Elizabeth Trough (64°S, 82°E, 3650 m). However, our knowledge of the circulation around the Kerguelen Plateau has long been hampered by the lack of observations in this remote area. The goal of this thesis is to improve our knowledge of the mean circulation around the Kerguelen Plateau. A large set of oceanographic tools has thus been used, including the analysis of available observations as well as the use of state-of-the-art numerical models. Hydrographic data obtained using instrumented elephant seals are presented in details, together with a new procedure of calibration and validation of these data. The new circulation scheme obtained from observation analysis is then used to validate a realistic numerical simulation. The importance of deep and bottom water mass properties as well as of the bathymetry for shaping the circulation is outlined.
La grande extension méridienne et la faible profondeur du plateau de Kerguelen en font un obstacle majeur à l'écoulement zonal du Courant Circumpolaire Antarctique (CCA) dans le secteur indien de l'océan austral. Tandis que la majorité du transport du CCA est dévié au nord des îles Kerguelen, le reste (50 x 10 m3 s-1) doit passer plus au sud, probablement par les passages profonds du Fawn Trough (56°S, 77°E, 2650 m) et du Princess Elizabeth Trough (64°S, 82°E, 3650 m). Pourtant, le détail de la circulation autour du plateau est longtemps resté méconnu, en raison des difficultés à récolter des données dans cette région éloignée de toute route commerciale, d'un climat particulièrement rude et de la présence de la banquise recouvrant la moitié du plateau en hiver. L'objectif de cette thèse est d'améliorer notre connaissance de la circulation moyenne autour du plateau de Kerguelen. Pour cela, un large éventail d'outils allant de l'analyse d'observations récentes à l'utilisation de modèles numériques de circulation a été utilisé. Les données obtenues à l'aide d'éléphants de mer instrumentés sont présentées en détail. Une procédure de calibration et de validation de ces profils hydrologiques est proposée. Ce jeu de données, constitué d'un grand nombre de sections à haute résolution spatiale, est ensuite combiné avec d'autres observations plus conventionnelles (in situ et satellites) pour construire un nouveau schéma de circulation dans la région. L'existence d'un courant intense traversant le passage du Fawn Trough est alors mise en évidence. Les observations directes du courant du Fawn Trough pendant la campagne récente TRACK (resp.: Y.-H. Park) confirment l'importance de ce courant, qui concentre plus de 40 x 10 m3 s-1, soit 30 % du transport total du CCA. La connaissance de la circulation développée à partir des observations est ensuite utilisée pour valider une simulation au 1/4° de résolution. A l'aide de tests de sensibilité sur une configuration régionale de l'Océan Indien Sud, l'importance de la bonne représentation des caractéristiques des masses d'eau profonde et de la bathymétrie pour obtenir une simulation réaliste est mise en évidence. Finalement, une analyse dynamique de la simulation est menée, montrant comment la circulation résulte d'une combinaison des effets de la bathymétrie et du vent au travers de la balance de Sverdrup topographique. L'extension méridienne du CCA est maximale dans la région du plateau de Kerguelen, augmentant régionalement le forçage du vent. En permettant le passage de la partie sud du CCA près de la divergence antarctique (entre 60°S et 65°S), où le pompage d'Ekman est très intense, le plateau de Kerguelen pourrait favoriser indirectement l'accélération du CCA.
Fichier principal
Vignette du fichier
these_roquet.pdf (37.8 Mo) Télécharger le fichier
Vignette du fichier
these_15oct2009.ppt (23.91 Mo) Télécharger le fichier
Format : Autre

Dates et versions

tel-00431483 , version 1 (12-11-2009)

Identifiants

  • HAL Id : tel-00431483 , version 1

Citer

Fabien Roquet. La circulation océanique autour du plateau de Kerguelen: de l'observation à la modélisation. Océan, Atmosphère. Université Pierre et Marie Curie - Paris VI, 2009. Français. ⟨NNT : ⟩. ⟨tel-00431483⟩
514 Consultations
470 Téléchargements

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More