Skip to Main content Skip to Navigation
New interface
Theses

Le Sabalan, volcan plio-quaternaire de l'Azerbaidjan oriental (Iran) : étude géologique et pétrographique de l'édifice et de son environnement régional

Résumé : A l'Ouest d'Ardebil, le Sabalan (4820 ml. massif volcanique central représente un ensemble subactif complexe. Le socle tectonisé de ce massif est constitué par des séries volcaniques d'âge Crétacé supérieur au Miocène, qui prolongent la ceinture volcanique d'Iran central. Après une phase tectonique ayant fortement plissé les assises anté-Crétacé supérieur (phase laramienne), des mouvements d'extension (andins? ), localisés principalement dans le Nord de cette région, provoquent la montée d'un magma alcalin sous-saturé (blairmorites) dont les épanchements sont associés à des calcaires pélagiques sénoniens. Les mouvements orogéniques du Danien permettent une émersion assez générale à laquelle fait suite une phase d'expansion importante. Cette phase, accompagnée de basculements traduit l'ouverture d'un "rift" intracontinental qui se poursuivra durant tout l'Eocène. Par des fissures profondes, l'ascension d'un magma alcalin donne naissance à des formations volcaniques d'épaisseur et d'étendue considérables. La différenciation complexe et poussée de ce magma se traduit par des laves très diversifiées (de latites basaltiques à des dacites).appartenant à l'association shoshonitique. Une transgression, du Nord vers le Sud, associée à l'extension du "rift", atteint son développement maximum au Lutétien. La fin de l'Eocène est caractérisée par l'arrêt de l'expansion, c'est-à-dire par la cicatrisation du "rift", accompagnée par une nouvelle émersion générale. Au début de l'Oligocène, une anatexie de la croûte se traduit par une phase de granitisation profonde, consécutive à la cicatrisation du "rift" Eocène. Le "rift", ainsi que l'anatexie,peuvent être l'expression de la présence d'un "dôme thermique" sous l'Azerbaïdjan oriental durant toute la période éocène. La granitisation oligocène se traduit par la mise en place d'énormes volumes de roches intrusives (monzonitesl, auxquelles sont liés quelques épanchements acides réduits. La fin de l'Oligocène est caractérisée par une phase tectonique cassante, durant laquelle s'individualisent de grands horsts d'orientation grossièrement Est-Ouest. Au Miocène et au Plio-Quaternaire, des mouvements tectoniques (contemporains de la surrection de la chaîne du Caucase) provoquent une intense fracturation des horsts. Des appareils volcaniques ponctuels se mettent en place le long de ces fractures miocènes, de direction méridienne. Sur l'un, des horsts se développe le Sabalan, affecté, au cours de son édification,par l'effondrement d'une caldera. La construction au strato-volcan anté-caldera s'est faite en cinq épisodes successifs, précédés chacun de phases explosives réduites. Les caractères volcanologiques des séries sont constants: dynamisme de type strombolien accompagné de coulées très étendues, avec un paroxisme effusif pour les séries intermédiaires.
Document type :
Theses
Complete list of metadata

https://theses.hal.science/tel-00756617
Contributor : Pascale Talour Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Friday, November 23, 2012 - 1:24:18 PM
Last modification on : Friday, November 23, 2012 - 4:42:34 PM
Long-term archiving on: : Saturday, December 17, 2016 - 2:32:17 PM

Identifiers

  • HAL Id : tel-00756617, version 1

Collections

Citation

Jacques Didon, Yves Marie Gemain. Le Sabalan, volcan plio-quaternaire de l'Azerbaidjan oriental (Iran) : étude géologique et pétrographique de l'édifice et de son environnement régional. Pétrographie. Universite Scientifique et Médicale de Grenoble, 1976. Français. ⟨NNT : ⟩. ⟨tel-00756617⟩

Share

Metrics

Record views

298

Files downloads

59