Reading Edogawa Ranpo's Works (1894-1965): an Analysis of Pre-War Japanese Detective Fiction - Archive ouverte HAL Access content directly
Theses Year : 2012

Reading Edogawa Ranpo's Works (1894-1965): an Analysis of Pre-War Japanese Detective Fiction

L'acte de lecture dans l'œuvre d'Edogawa Ranpo (1984-1965) : une réflexion sur la littérature policière d'avant-guerre au Japon

(1)
1

Abstract

Edogawa Ranpo is considered the founder of modern Japanese detective fiction. His original style, which seems to include the reader in the text by using different narrative systems, appears as the major reason for Edogawa Ranpo's continued success since the twenties. The analysis of the reader's status and of the intertextual representation of the act of reading is the main point of this thesis. This study first situates Edogawa Ranpo's works in their historical and editorial context and thus draws the common ground shared by the readers of detective novels in Japan. Then it examines through his programmatic works, a collection of short stories called The Psychological Test, the reader's contract which he establishes in the mid twenties. From the variety of his stories, emerges a clear intention to propose texts that are always on the edge of the genre, with a preference for a format that emphasizes a direct relationship with the reader and takes the form of numerous appeals to the reader. The originality of these short stories is settled when Edogawa Ranpo begins writing detective novels serialized in popular magazines. In this new scheme, he echoed to the reader the image of a voyeuristic reading, marked by a formal monstrosity, through a fantastic story and thanks to techniques of mise en abyme and to the refusal of the referential illusion. The reader, young or adult, is constantly challenged, reminded of his status. At the same time, he must accept a reading contract that focuses on the narrative and not on the story. Ranpo uses all means of intertextuality to provide the reader with a generic knowledge about the detective story while, at the same time, he places him in a spectator position (what is here defined as a "spectacularization" of the reading act). The analogy of narrative systems of Edogawa Ranpo's texts with those of popular entertainment (panorama, rakugo, silent film), with an extensive use of comments, coupled with the self-reflexivity specular effect, makes Ranpo's works an example of metafiction based on paraliterary reading patterns.
Edogawa Ranpo est considéré comme le fondateur du roman policier japonais moderne. Son style original, qui semble inclure le lecteur dans le texte grâce à différents dispositifs narratifs, nous apparaît comme une des raisons majeures de son succès ininterrompu depuis les années vingt. L'objet de cette thèse est avant tout de proposer une réflexion sur le statut du lecteur et sur la représentation intratextuelle de l'acte de lecture. Après avoir replacé l'écrivain dans son contexte historique et éditorial et dégagé ainsi le socle commun partagé par les lecteurs de romans policiers au Japon de l'époque, nous abordons, à travers ses oeuvres programmatiques réunies dans le recueil de nouvelles, Le test psychologique, publié en 1925, le contrat de lecture qu'il met alors en place. Il se dégage de ces récits très variés une volonté claire de proposer des textes toujours à la frange des conventions du genre, avec une prédilection pour un format qui favorise un rapport direct avec le lecteur sous la forme de très nombreux appels au lecteur. Ce dispositif original mis en place dans ses nouvelles est conforté à la fin des années vingt lorsqu'il commence à écrire des romans policiers en feuilletons à destination des revues grand public. Dans ce nouveau format, Edogawa Ranpo renvoie à son lecteur, par le prisme de récits rocambolesques et grâce aux techniques de mise en abyme et du refus de l'illusion référentielle, l'image d'une pratique voyeuriste, marquée du sceau de la monstruosité formelle. Le lecteur, jeune ou adulte, est constamment interpellé, rappelé à son statut et doit dans le même temps accepter un contrat de lecture qui met l'accent sur la narration et non sur l'histoire. Edogawa Ranpo utilise tous les outils de l'intertextualité pour transmettre à ses lecteurs un savoir générique à propos du roman policier et, dans le même temps, les placer dans une position de spectateurs, ce que nous appelons " spectacularisation " de l'acte de lecture. L'analogie des dispositifs narratifs des textes d'Edogawa Ranpo avec ceux des arts populaires (panorama, rakugo, cinéma muet), par un recours massif au commentaire, doublé de l'effet spéculaire de l'autoréférentialité, fait de l'oeuvre de Ranpo un objet exemplaire de métafiction s'appuyant sur des schémas de lecture paralittéraires.
Fichier principal
Vignette du fichier
these_version_finale_kaiteiban.pdf (5.05 Mo) Télécharger le fichier
Loading...

Dates and versions

tel-00947362 , version 1 (15-02-2014)

Identifiers

  • HAL Id : tel-00947362 , version 1

Cite

Gerald Peloux. L'acte de lecture dans l'œuvre d'Edogawa Ranpo (1984-1965) : une réflexion sur la littérature policière d'avant-guerre au Japon. Littératures. Université Paris-Diderot - Paris VII, 2012. Français. ⟨NNT : ⟩. ⟨tel-00947362⟩
470 View
3191 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More