Retraining in Reunion Island : of the training in identity construction - Archive ouverte HAL Access content directly
Theses Year : 2014

Retraining in Reunion Island : of the training in identity construction

La reconversion professionnelle à la Réunion : de la formation à la construction identitaire

(1)
1

Abstract

The individual leave for training established in 1970, resumed by the reform of the vocational training is a device which allows the people avid to move professionally, to do a training course and to realize their project. From the point of view of the researchers, the question is central on one hand in an economic environment marked by the unemployment and on the other hand in a society where the main ideology consists of the realization of oneself. The quest of sense is imperative upon the individuals as an obvious fact. After all, our work allowed to bring to light factors allowing to appreciate the realization of the professional reconversion: psychosocial and environmental factors. In the first place, it is submitted to the particular influence of the social and occupational context which is going to condition its realization. It is also characterized by a psychological dynamics which depends mainly on the subjective sense given to the approach of change. Finally, we were able to determine that the obstinacy of the project has a direct link with the identity dynamics which underlies the global strategy of transformation, what authorizes more the implementation of identity reorganization. Besides, we were able to accentuate four identical profiles of people in voluntary professional reconversion. The prospect of a «training throughout the life " becomes famous through this investigation which offers a reading of the strategies implemented in the seizure of power of the person on its course.
Le CIF institué en 1970, repris par la réforme de la formation professionnelle est un dispositif qui permet aux personnes désireuses de se reconvertir professionnellement, de suivre une formation et de réaliser leur projet. Du point de vue des chercheurs, cette question est centrale d'une part dans un contexte économique marqué par le chômage et d'autre part dans une société où l'idéologie principale consiste en la réalisation de soi. La quête de sens, s'impose aux individus comme une évidence, presque qu'un impératif. En définitive, notre travail a permis de mettre en lumière les facteurs permettant d'apprécier la réalisation de la reconversion professionnelle : facteurs psychosociologiques et environnementaux. Premièrement, la reconversion professionnelle volontaire est soumise à l'influence particulière du contexte socio-professionnel qui va conditionner sa réalisation. Elle est aussi caractérisée par une dynamique psychologique qui dépend principalement du sens subjectif donné à la démarche de changement. Enfin, nous avons pu déterminer que la persistance du projet a un lien direct avec la dynamique identitaire qui sous-tend le processus de transformation dans une stratégie globale de changement. En outre, nous avons pu mettre en relief quatre profils identitaires de personnes en reconversion professionnelle volontaire. La perspective d'une « formation tout au long de la vie » s'illustre à travers cette recherche qui offre une lecture des stratégies mises en œuvre dans la prise de pouvoir du sujet sur son parcours.
Fichier principal
Vignette du fichier
2014lare0001_VHoareau.pdf (2.05 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Version validated by the jury (STAR)
Loading...

Dates and versions

tel-01131175 , version 1 (27-03-2015)

Identifiers

  • HAL Id : tel-01131175 , version 1

Cite

Véronique Hoareau. La reconversion professionnelle à la Réunion : de la formation à la construction identitaire. Education. Université de la Réunion, 2014. Français. ⟨NNT : 2014LARE0001⟩. ⟨tel-01131175⟩
774 View
1590 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More