Compromis performance/sécurité des passerelles très haut débit pour Internet - TEL - Thèses en ligne Access content directly
Theses Year : 2013

Performance/security trade-off for high-bandwidth Internet VPN gateways.

Compromis performance/sécurité des passerelles très haut débit pour Internet

Abstract

In this thesis, we explore the design of a high-bandwidth IPsec gateway to secure communications between local networks. We consider two gateway architectures: the first one, called "integrated gateway", is a purely software approach that uses a single server; the second one, called "split architecture", relies on a hardware security module and two servers. The first contribution of this thesis consists in an evaluation of both architectures on the performance side. We show that an off-the-shell server lacks processing capacities to sustain 10 Gb/s networking and ciphering. Moreover, although new graphic card architectures seem promising, they are not appropriate to cipher network packets. Therefore we have designed and evaluated a prototype for the split architecture. Particularly, we show that the 10 Gb/s goal is hard to reach when using only the standards sizes and no software aggregation method, which creates jitter. The second contribution of this thesis concerns the gateway integration inside a network, mainly on the ICMP/IPsec interaction level. Given the importance of ICMP in the Path Maximum Transmission Unit discovery (PMTUd), we developed IBTrack, a software which aims at characterizing router's behavior, with regards to their ICMP handling, along a path. Afterwards, we show that ICMP can be used as an attack channel on IPsec gateways by exploiting a fundamental flaw in the IP and IPsec standards: the IPsec tunnel mode overhead conflicts with the minimum maximal size of IP packets.
Dans cette thèse nous abordons le problème de la conception de passerelle IPsec très haut débit pour la sécurisation des communications entre réseaux locaux. Pour cela, nous proposons deux architectures : une passerelle purement logicielle sur un unique serveur, dite intégrée, et une passerelle utilisant plusieurs serveurs et un module matériel cryptographique, dite en rupture. La première partie de nos travaux étudie l'aspect performance des deux architectures proposées. Nous commençons par montrer qu'un serveur sur étagère est limité par sa puissance de calcul pour atteindre l'objectif de chiffrement et communication à 10 Gb/s. De plus, les nouvelles cartes graphiques, bien que prometteuses en terme de puissance, ne sont pas adaptées au problème du chiffrement de paquets réseau (à cause de leur faible taille). Nous mettons alors en place une pile réseau répartie sur plusieurs machines et procédons à sa parallélisation dans le cadre de l'architecture en rupture. Dans un second temps, nous analysons l'intégration d'une passerelle dans un réseau, notamment l'interaction du protocole de contrôle ICMP avec IPsec. ICMP est particulièrement important pour atteindre de haut débit par son implication dans le mécanisme d'optimisation de la taille des paquets. Pour cela, nous avons développé IBTrack, un logiciel d'étude du comportement des routeurs, par rapport à ICMP, le long d'un chemin. Nous montrons ensuite qu'ICMP est un vecteur d'attaque contre IPsec en exploitant un défaut fondamental des normes IP et IPsec : le surcoût des paquets IP créé par le mode tunnel entre en conflit avec le minimum de la taille maximale prévue par IP.

Domains

Other [cs.OH]
Fichier principal
Vignette du fichier
pdf2star-1389174759-32533_JACQUIN_2013_archivage.pdf (2.13 Mo) Télécharger le fichier
Origin Version validated by the jury (STAR)
Loading...

Dates and versions

tel-01135182 , version 1 (28-11-2013)
tel-01135182 , version 2 (24-03-2015)

Identifiers

  • HAL Id : tel-01135182 , version 2

Cite

Ludovic Jacquin. Compromis performance/sécurité des passerelles très haut débit pour Internet. Autre [cs.OH]. Université de Grenoble, 2013. Français. ⟨NNT : 2013GRENM041⟩. ⟨tel-01135182v2⟩
657 View
1985 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More