Security of assembly programs against fault attacks on embedded processors - Archive ouverte HAL Access content directly
Theses Year : 2014

Security of assembly programs against fault attacks on embedded processors

Sécurisation de programmes assembleur face aux attaques visant les processeurs embarqués

(1)
1

Abstract

This thesis focuses on the security of embedded programs against fault injection attacks. Due to the spreadings of embedded systems in our common life, development of countermeasures is important.First, a fault model based on practical experiments with a pulsed electromagnetic fault injection technique has been built. The experimental results show that the injected faults were due to the corruption of the bus transfers between the Flash memory and the processor’s pipeline. Such faults enable to perform instruction replacements, instruction skips or to corrupt some data transfers from the Flash memory.Although replacing an instruction with another very specific one is very difficult to control, skipping an instruction seems much easier to perform in practice and has been observed very frequently. Furthermore many simple attacks can carried out with an instruction skip. A countermeasure that prevents such instruction skip attacks has been designed and formally verified with model-checking tool. The countermeasure replaces each instruction by a sequence of instructions. However, this countermeasure does not protect the data loads from the Flash memory. To do this, it can be combined with another assembly-level countermeasure that performs a fault detection. A first experimental test of these two countermeasures has been achieved, both on isolated instructions and complex codes from a FreeRTOS implementation. The proposed countermeasure appears to be a good complement for this detection countermeasure and allows to correct some of its flaws.
Cette thèse s'intéresse à la sécurité des programmes embarqués face aux attaques par injection de fautes. La prolifération des composants embarqués et la simplicité de mise en œuvre des attaques rendent impérieuse l'élaboration de contre-mesures.Un modèle de fautes par l'expérimentation basé sur des attaques par impulsion électromagnétique a été élaboré. Les résultats expérimentaux ont montré que les fautes réalisées étaient dues à la corruption des transferts sur les bus entre la mémoire Flash et le pipeline du processeur. Ces fautes permettent de réaliser des remplacements ou des saut d'instructions ainsi que des modifications de données chargées depuis la mémoire Flash. Le remplacement d'une instruction par une autre bien spécifique est très difficile à contrôler ; par contre, le saut d'une instruction ciblée a été observé fréquemment, est plus facilement réalisable, et permet de nombreuses attaques simples. Une contre-mesure empêchant ces attaques par saut d'instruction, en remplaçant chaque instruction par une séquence d'instructions, a été construite et vérifiée formellement à l'aide d'outils de model-checking. Cette contre-mesure ne protège cependant pas les chargements de données depuis la mémoire Flash. Elle peut néanmoins être combinée avec une autre contre-mesure au niveau assembleur qui réalise une détection de fautes. Plusieurs expérimentations de ces contre-mesures ont été réalisées, sur des instructions isolées et sur des codes complexes issus d'une implémentation de FreeRTOS. La contre-mesure proposée se révèle être un très bon complément pour cette contre-mesure de détection et permet d'en corriger certains défauts.
Fichier principal
Vignette du fichier
these_archivage_3076010o.pdf (6.77 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Version validated by the jury (STAR)
Loading...

Dates and versions

tel-01147122 , version 1 (29-04-2015)

Identifiers

  • HAL Id : tel-01147122 , version 1

Cite

Nicolas Moro. Sécurisation de programmes assembleur face aux attaques visant les processeurs embarqués. Cryptographie et sécurité [cs.CR]. Université Pierre et Marie Curie - Paris VI, 2014. Français. ⟨NNT : 2014PA066616⟩. ⟨tel-01147122⟩
470 View
941 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More