Designing and assessing groundwater management tools combining economic incentives and social preferences - the case of groundwater withdrawals for irrigation - Archive ouverte HAL Access content directly
Theses Year : 2015

Designing and assessing groundwater management tools combining economic incentives and social preferences - the case of groundwater withdrawals for irrigation

Conception et évaluation d'instruments de gestion de l'eau combinant incitations économiques et préférences sociales - Cas des prélèvements agricoles en eau souterraine

(1)
1
Anne-Gaëlle Figureau
  • Function : Author
  • PersonId : 973821

Abstract

In order to prevent overexploitation of natural resources, decision makers have been implementing individual quota-based systems. Yet, in the particular case of groundwater abstraction for irrigation, farmers’ demand is likely to vary relevantly from year to year, due to annual agricultural, environmental and economic conditions. In this thesis, we propose two instruments for regulating groundwater withdrawals for irrigation that ensure compliance with the total abstractable volume while introducing flexibility in the quota-based management. The first one relies on penalties applied to farmers who exceed their allocation, which are totally redistributed as financial compensations to farmers who have saved water. The second instrument gives farmers the opportunity of pooling water allocations within a contract that makes them jointly liable for the collective allocation compliance. We evaluate both instruments with stakeholders and farmers of five French sites, through a participatory approach followed by an experimental approach. Both instruments have similar efficiency in reaching compliance with authorized volumes, but differ from each other in their acceptability. Results show that farmers’ irrigation choices are not only driven by profit maximization but that their utility function also depends upon non-economic parameters, such as environmental, social and ethic preferences. Thus, in order to strengthen their efficiency, instruments must include both economic and social incentives, respectively weighted as to be adapted to local economic conditions and social tissue.
Pour empêcher la surexploitation des ressources naturelles, les décideurs publics peuvent choisir d’attribuer de quotas individuels de prélèvement. Or, dans le cas des prélèvements en eau souterraine pour l’irrigation, la demande en eau des agriculteurs est susceptible de subir des variations interannuelles significatives en fonction des conditions agronomiques, climatiques et économiques annuelles. La thèse propose et évalue deux instruments de régulation des prélèvements agricoles en nappe qui introduisent de la flexibilité dans un système d’allocations individuelles tout en garantissant le respect du volume total prélevable à l’échelle de l’aquifère. Le premier est un bonus-malus : il repose sur l’imposition d’une pénalité financière aux irrigants qui dépassent leur allocation individuelle (malus), dont la recette est intégralement reversée sous forme de récompense aux irrigants qui ont réalisé des économies (bonus). Le second offre aux irrigants la possibilité de mutualiser leurs allocations en eau au sein d’un contrat qui les rend conjointement responsables du respect de l’allocation totale du groupe. Nous avons conduit une évaluation ex-ante de ces instruments au travers de deux méthodes, déployée sur cinq terrains d’étude : une approche par des ateliers de prospective avec des acteurs locaux, puis une approche expérimentale auprès de sujets standards et agriculteurs. Les deux instruments montrent une efficacité similaire en termes de respect des volumes autorisés, mais se distinguent par leur acceptabilité. Les résultats montrent que les choix d’irrigation ne sont pas uniquement guidés par la maximisation du profit économique et que la fonction d’utilité des irrigants intègre des paramètres non économiques, en particulier environnementaux, éthiques et sociaux. Ainsi, pour optimiser leur efficacité, les instruments de régulation des prélèvements doivent combiner incitations économiques et sociales, avec un poids respectif à adapter aux conditions économiques et au tissu social local.
Fichier principal
Vignette du fichier
Figureau_2015_These_vf.pdf (6.92 Mo) Télécharger le fichier

Dates and versions

tel-01243061 , version 1 (14-12-2015)

Licence

Attribution - NonCommercial - CC BY 4.0

Identifiers

  • HAL Id : tel-01243061 , version 1

Cite

Anne-Gaëlle Figureau. Conception et évaluation d'instruments de gestion de l'eau combinant incitations économiques et préférences sociales - Cas des prélèvements agricoles en eau souterraine. Economies et finances. Montpellier SupAgro, 2015. Français. ⟨NNT : ⟩. ⟨tel-01243061⟩
413 View
339 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More