The Spanish political exile in France throughout his press, 1939-1975 - Archive ouverte HAL Access content directly
Theses Year : 1994

The Spanish political exile in France throughout his press, 1939-1975

La emigración política española en Francia a través de su prensa, 1939-1975

L'émigration politique espagnole en France au travers de sa presse, 1939-1975

(1)
1

Abstract

Numerosos en refugiarse en Francia al final de la guerra de España, cuando el régimen franquista se etablece, los republicanos españoles han desarrollado una intensa actividad editorial en el país de exilio. Ellos constituyen en Francia el grupo más importante de exiliados políticos y publican en este país alrededor de 650 títulos de prensa. Todas las publicaciones no han tenido la misma duración o naturaleza : algunas fueron editadas de manera regular pero otras han tenido una vida menos larga porque todas estaban financiadas por las organizaciones del exilio o sus militantes, y vivían de manera precaria. Varias veces, las publicaciones en lengua española fueron prohibidas por el gobierno francés, a menudo bajo la presión de la España franquista : en 1945, 1950, 1953, 1961 y 1963. Esa intensa actividad editorial era el reflejo de una fuerte estructuración del exilio republicano español en numerosas organizaciones políticas, sindicales o asociativas, señaladas por divergencias antiguas y nuevos conflictos. Esta prensa era orientada hacia España y las estrategias de lucha contra el franquismo. Gracias al espacio dedicado a la memoria histórica y a la cultura, esta prensa ha sido un vector privilegiado de salvaguardia de una identidad cultural y política. Los animadores de esta prensa, responsables políticos, intelectuales o artistas, formaban los portavoces del exilio.
Nombreux à s’être réfugiés en France à la fin de la guerre d’Espagne, lors de l’instauration du régime franquiste, les républicains espagnols y ont déployé une intense activité éditoriale. Formant, jusqu'au début des années 1960, le contingent d’exilés politiques le plus considérable, ils ont édité plus de 650 titres de périodiques. Tous les titres n’eurent pas la même durée ni la même nature : si certains parurent régulièrement, beaucoup eurent une vie éphémère car, financés par les organisations de l’exil et leurs militants, ils vivaient de façon précaire. À plusieurs reprises, les publications espagnoles furent frappées d’interdiction par le gouvernement français, souvent sous pression de l'Espagne franquiste : en 1945, 1950, 1953, 1960, 1961 et en 1963. Cette intense activité éditoriale était le reflet d'une forte structuration de l’exil républicain espagnol en de nombreuses organisations politiques, syndicales ou associatives, marquées par des dissensions anciennes et de nouveaux conflits. Cette presse était centrée sur l’Espagne et les stratégies de lutte contre le franquisme. Cependant, grâce à la place importante accordée à la mémoire historique et à la culture, elle fut également un vecteur privilégié de sauvegarde d’une identité culturelle et politique. Les animateurs de cette presse, responsables politiques, intellectuels ou artistes, constituaient les porte-parole de l’exil.
Fichier principal
Vignette du fichier
ANRT-These-GDA.pdf (114.32 Mo) Télécharger le fichier
Vignette du fichier
0. 1. PROLOGUE et BIBLIOGRAPHIE COMPLEMENTAIRE.pdf (447.63 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Comment : Prologue et bibliographie complémentaire

Dates and versions

tel-01636618 , version 1 (16-11-2017)

Identifiers

  • HAL Id : tel-01636618 , version 1

Cite

Geneviève Dreyfus-Armand. L'émigration politique espagnole en France au travers de sa presse, 1939-1975. Histoire. Institut d'études politiques de Paris; Cycle supérieur d'histoire du XXe siècle, 1994. Français. ⟨NNT : ⟩. ⟨tel-01636618⟩
534 View
213 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More