La qualité de l'emploi : une perspective européenne - TEL - Thèses en ligne Access content directly
Theses Year : 2007

Job quality : a european perspective

La qualité de l'emploi : une perspective européenne

Abstract

The objective of this thesis is to analyse the employment quality in Europe and to discuss the indicators of job quality of the European Employment Strategy. We establish a theoretical framework based on labour economics theories and happiness economics approaches. The first ones are useful, but offer partial approaches of job quality. On the contrary, the second ones allow developing an integrated framework based on job satisfaction and workers preferences. The accuracy of this criterion is discussed in this thesis. Job satisfaction determinants and workers preferences are analysed thanks to international opinion surveys. There are some similarities in Europe, but workers preferences are heterogeneous among countries. This heterogeneity can be explained by the population structure, the economic and institutional context and cultural specificities. These theoretical and empirical analyses sustain our macroeconomic criteria of job quality, based on four fundamental dimensions: socio-economic security, skills and training, working conditions, gender equality and work-life balance. The empirical analysis of these criteria confirms that the heterogeneous performances are related to institutions, and corresponds to usual typologies. In a longitudinal perspective, these clusters have been stable for two decades, but partial convergences are observable.
Cette thèse propose une analyse de la qualité de l'emploi en Europe. Elle cherche les fondements théoriques d'une définition de la qualité de l'emploi en s'appuyant sur l'économie du travail et l'économie du bonheur. La première offre un regard utile, mais partiel sur la qualité de l'emploi. A l'inverse, la seconde peut fonder une grille d'analyse intégrée, en faisant de la satisfaction au travail ou des préférences des travailleurs le principal critère de qualité de l'emploi. La thèse s'interroge sur l'intérêt et les limites de ce critère. L'approche empirique s'attache tout d'abord à analyser la qualité de l'emploi pour soi, à travers des enquêtes internationales sur l'opinion des travailleurs. Elle révèle les tendances communes à l'ensemble européen, mais également une hétérogénéité des préférences entre les pays. Cette hétérogénéité provient d'effets de composition, de l'effet du contexte économique ou institutionnel et de spécificités culturelles.
A partir de ces réflexions théoriques et de l'analyse empirique des préférences, la thèse propose une grille d'analyse de la qualité de l'emploi en soi, à travers quatre dimensions : la sécurité socio-économique, la formation, les conditions de travail et les possibilités de conciliation entre la vie familiale et professionnelle. Cette grille, accompagnée d'indicateurs, met en évidence des performances hétérogènes en Europe. Elle révèle trois groupes de pays, qui recoupent partiellement les typologies traditionnelles : les pays du Nord, les pays continentaux et les pays du Sud. L'analyse dynamique suggère une stabilité de ces regroupements depuis les années 80, même si on observe des phénomènes de convergence partielle.
Fichier principal
Vignette du fichier
Davoine_lucie_these.pdf (2.82 Mo) Télécharger le fichier

Dates and versions

tel-00258237 , version 1 (21-02-2008)

Identifiers

  • HAL Id : tel-00258237 , version 1

Cite

Lucie Davoine. La qualité de l'emploi : une perspective européenne. Economies et finances. Université Panthéon-Sorbonne - Paris I, 2007. Français. ⟨NNT : ⟩. ⟨tel-00258237⟩
941 View
2610 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More