Profession : eurodéputé. <br />Les élus français au Parlement européen et l'institutionnalisation d'une nouvelle figure politique et élective (1979-2004) - TEL - Thèses en ligne Access content directly
Theses Year : 2007

Profession: Eurodeputy
The French members of the European Parliament and the institutionnalisation of a new political and elective figure (1979-2004)

Profession : eurodéputé.
Les élus français au Parlement européen et l'institutionnalisation d'une nouvelle figure politique et élective (1979-2004)

Abstract

The purpose of this PhD thesis is to examine how, in the context of the institutionalization of the European Union, a new category of political actors – members of the European Parliament or Eurodeputies - is created. Elected in national contexts, Eurodeputies are at the same time actors in a multileveled European space, with specific logics and political resources. More than just a juridical evolution or the result of ideological personal choices, the professionalization of French European delegates is tied to a transformation of the political uses of the European mandate. The emergence of European political careers is dependent on the practical logics adopted by Eurodeputies. These logics are a function of their personal political trajectories and the specificities of European political games. If historical sociology has shown that political professionalization is due to a process by which actors living “for” politics begin to live “of” politics, the reverse is happening here: actors living “of” Europe start to live “for” Europe, constructing thus a new political and social entity. This way, European delegates contribute to the social construction of a differentiated (and always divided) universe of political practices and representations of the world, space and time.
Cette thèse appréhende les élus européens comme des acteurs insérés dans un espace politique multidimensionnel. Acteurs élus dans des contextes nationaux, les eurodéputés sont dans le temps insérés dans un univers européen, régulé par des logiques propres et pourvoyeur de nouvelles ressources politiques. L'objet de ce travail est de montrer comment se dessine progressivement dans ce cadre une nouvelle catégorie de spécialistes du travail politique et représentatif dont la compréhension est indissociable, non seulement de l'étude des processus d'institutionnalisation du Parlement européen lui-même mais aussi de l'Union européenne dans son ensemble. L'étude des eurodéputés français entre 1979 et 2004 montre que cette professionnalisation doit cependant moins à des évolutions juridiques ou à des choix idéologiques qu'à des processus sociaux et politiques marqués par la transformation de la place du mandat européen dans les carrières politiques et la transformation des usages qui en découlent. L'émergence de « carrières européennes » doit moins à une volonté ou une ambition préexistante des acteurs qu'au résultat, même inattendu, des logiques pratiques qu'ils sont conduits à adopter du fait de leur trajectoire dans le champ politique national d'un côté, de la spécificité des jeux qui se déroulent au niveau européen de l'autre. Si la sociohistoire du politique a depuis longtemps souligné que la professionnalisation des élus renvoyait, dans un cadre national, à un processus par lequel des acteurs vivant « pour » la politique en arrivent à vivre « de », il s'agit de montrer que c'est en quelque sorte un processus inverse qui se joue ici : des acteurs vivant « de » l'Europe en arrivent progressivement à vivre « pour » l'Europe, travaillant ainsi, sans même qu'ils en aient forcément la volonté, à son objectivation politique et sociale. Par ce biais, les acteurs participent à la construction d'un univers partiellement différencié (et néanmoins toujours clivé) de pratiques et de représentations du monde, du temps et de l'espace.
Fichier principal
Vignette du fichier
These_Willy_Beauvallet.pdf (4.33 Mo) Télécharger le fichier
Loading...

Dates and versions

tel-00311102 , version 1 (12-08-2008)

Identifiers

  • HAL Id : tel-00311102 , version 1

Cite

Willy Beauvallet. Profession : eurodéputé.
Les élus français au Parlement européen et l'institutionnalisation d'une nouvelle figure politique et élective (1979-2004). Science politique. Université Robert Schuman - Strasbourg III, 2007. Français. ⟨NNT : ⟩. ⟨tel-00311102⟩
554 View
2992 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More