Usage des récits expérientiels et des savoirs épisodiques dans l'apprentissage de la gestion des risques - TEL - Thèses en ligne Access content directly
Theses Year : 2009

Use of experiential stories and episodic knowledge in risk management training

Usage des récits expérientiels et des savoirs épisodiques dans l'apprentissage de la gestion des risques

Abstract

This thesis relates to the role of the experiential stories sharing and the episodical knowledge supported in risk management training. This research topic is related to fields such as community of practice, storytelling, professional didactic, risk management or case based reasoning. It is of two interests:
- Teaching: experiential stories are usually used (more than 1 situation of training observed on 3), and allow the transfer and the construction of new resources thanks to the confrontation of the experiences. These new resources are episodical knowledge and can be used to analyze the situation, to work out an strategy, or to develop reflexive knowledge
- Operational for risk management situations: in solving problem situation, individual can evoke episodes which take part positively in the management of the situation (2 situations out of 3). One also notes that more one episode is closed to the individual (a lived episode being closer than an episode shared within the collective, it even nearer than an episode suggested by the organization), more it supports episodical knowledge useful in the situation to be managed. The interest of this thesis is to identify already the experiential stories sharing like an informal practice already present, inexpensive and useful for the formation and the risk management. That's why it deserves at the same time to be regarded scientifically as a tool for the construction of the critical situations resources, and to be developed within the organizations.
L'aviation de chasse est un système à risques où les personnels navigants sont souvent confrontés à des situations problématiques. Certains de ces problèmes ne peuvent pas être anticipés car il est impossible de connaître et de maîtriser l'ensemble des variables d'un système complexe, et donc de prévoir toutes les situations à risques. Les dispositifs de formation existants ne peuvent donc pas être suffisants pour former à la résolution de tous les problèmes possibles. Parallèlement, de nombreux récits expérientiels (anecdotes vécues ou non par les narrateurs) sont échangés lors de la formation ou en escadron opérationnel et sont considérés par les opérateurs comme une ressource utile à la gestion des risques. L'objectif de cette thèse est d'étudier l'intérêt du partage de récits expérientiels et des savoirs épisodiques qui y sont associés dans la gestion des risques et sa formation. Le concept de récit expérientiel se positionne à la fois vis à vis de l'ergonomie de la formation (concepts de savoirs, apprentissage expérientiel, didactique professionnelle) de la sociolinguistique (storytelling, théories de la narration), de l'approche socio ergonomique (communauté de pratique), ou de l'approche psycho ergonomique (raisonnement à base de cas, rumination, mémoire épisodique). Les récits expérientiels sont susceptibles de participer à la gestion des risques lors des activités de résolution de problème parce qu'ils proposent des savoirs épisodiques, c'est-à-dire reinterprétables à chaque situation et pour chaque individu. Lors de trois études empiriques, des récits expérientiels ont été recueillis en situation de formation, et plusieurs types d'entretiens ont été menés auprès d'instructeurs, d'élèves et de personnels opérationnels. L'analyse de ces différentes données a permis d'évaluer l'usage des récits expérientiels et des savoirs épisodiques en formation et en situation de gestion des risques. Les résultats indiquent que le partage de récits expérientiels présente plusieurs intérêts :
- un intérêt pédagogique puisque ces récits permettent le transfert et la construction de nouvelles ressources pour l'activité grâce la confrontation des expériences. Ces ressources sont des savoirs épisodiques et peuvent être utilisés pour analyser la situation, construire une réponse, ou développer des compétences réflexives. Les récits expérientiels sont une ressource pédagogique fiable (59% des savoirs exprimés lors du récit expérientiel initial sont restitués, et 26% des savoirs exprimés par l'élève sont émergents) et couramment utilisée (plus d'une situation de formation observée sur 3 contient un récit expérientiel)
- un intérêt opérationnel pour la gestion des situations à risques. Lors de résolution de problèmes, des épisodes (parmi lesquels les récits expérientiels) issus de la mémoire épisodique de l'individu sont évoqués et participent positivement à la gestion de la situation. Ce type d'évocation est très courant (2 situations sur 3) et considéré comme particulièrement utile. On constate également que plus un épisode est proche de l'individu (un épisode vécu étant plus proche qu'un récit expérientiel partagé au sein du collectif, lui même plus proche qu'un cas d'école proposé par l'organisation), plus il supporte de savoirs épisodiques utiles dans la situation à gérer. L'intérêt de cette thèse est d'identifier le partage de récit expérientiel comme une pratique informelle déjà en place, peu coûteuse, utile à la formation et à la gestion des risques. Le partage de récit expérientiel mérite donc à la fois d'être considéré scientifiquement comme un outil à part entière dans la construction des ressources face aux situations critiques, et d'être développé au sein des organisations.
Fichier principal
Vignette du fichier
these_edition.pdf (1004.02 Ko) Télécharger le fichier
Loading...

Dates and versions

tel-00453455 , version 1 (04-02-2010)

Identifiers

  • HAL Id : tel-00453455 , version 1

Cite

Anne Lise Marchand. Usage des récits expérientiels et des savoirs épisodiques dans l'apprentissage de la gestion des risques. Psychologie. Conservatoire national des arts et métiers, 2009. Français. ⟨NNT : ⟩. ⟨tel-00453455⟩
753 View
1306 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More