Cheminements et récits atlantiques. Pour une géographie paysagère sensible en mouvement - TEL - Thèses en ligne Access content directly
Theses Year : 2009

Atlantic Narratives and Pathways: a moving geography of coastal landscape

Cheminements et récits atlantiques. Pour une géographie paysagère sensible en mouvement

Abstract

This thesis explores the coastal landscape as an ontological, affective and metaphorical relation to the world. The study brings together the Irish and the French context by focusing on an Atlantic terrain, which is cultural, geopoetic and liminal. The thesis inscribes itself in the contemporary research on the body and the affect. It invites to consider how they matter to grasp the movement between being and becoming on the coast. The thesis engages with how the sensate, the emotions and affective spatialities allow us to think about landscape as a poetical way of dwelling. Through story-telling and embodied mobility, the thesis investigates the spatial, temporal and affective movement of in-betweenness that animates the intimate and ethical landscape relation. Three types of narratives are mobilised to investigate the qualities of the relationships peoples have with the coast. The geopoetical writings of Julien Gracq and Tim Robinson provide a insight into the imagination and practice of the coast. My voice enters the thesis to narrate the experience of the fieldwork articulated with phenomenology. Finally, a participatory cartography on the emotional connections to the coast by inhabitants and visitors performed landscape narratives in Dingle Peninsula (Ireland) and in Belle-île-en-mer (France). This thesis underlines how landscape is a poetical praxis, which transforms landscape representations in ways of doing and feeling. Embodied topographies are animated by movements and pauses ; the scanning of the eyes is completed by the rhythm of the heart.
Cette thèse appréhende le paysage littoral comme une relation au monde ontologique, affective et métaphorique. Elle s'inscrit dans les recherches contemporaines en redonnant au corps sa centralité, s'inspirant ainsi de la phénoménologie et en intégrant l'affect dans le domaine géographique. Cette recherche explore comment l'étude des sensibilités, des émotions et des spatialités affectives permet de saisir une pensée paysagère contemporaine et participer à l'idée d'habiter poétiquement la terre. A travers la narration et le cheminement caractérisant pensées et expériences, cette thèse tente de saisir les mouvement spatiaux et temporels d'entre-deux qui participent à animer la dimension intime et éthique du paysage. La nature sensible et affective de la relation au littoral est interrogée à travers trois formes de récits. D'abord littéraire avec l'analyse géopoétique des écrits de Julien Gracq et de Tim Robinson, puis personnelle afin de penser l'expérience située du terrain dans son articulation avec la phénoménologie, la thèse analyse des récits d'habitants et de visiteurs à Belle-île-en-mer (France) et l'ouest de la péninsule de Dingle (Irlande) rassemblés en utilisant la médiation d'une cartographie participative. Le paysage est une praxis poétique qui transforme les représentations paysagères en manières de faire et de sentir, le corps forme une topographie en mouvement, la rythmique du cœur remplaçant le balayement visuel dans la pensée du paysage.
Fichier principal
Vignette du fichier
THESE_H_MAULION.pdf (28.48 Mo) Télécharger le fichier
Loading...

Dates and versions

tel-00537768 , version 1 (19-11-2010)

Identifiers

  • HAL Id : tel-00537768 , version 1

Cite

Helen Maulion. Cheminements et récits atlantiques. Pour une géographie paysagère sensible en mouvement. Géographie. Université de Nantes; University College Cork, 2009. Français. ⟨NNT : ⟩. ⟨tel-00537768⟩
716 View
988 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More