Les apports d'un S.I.G. dans la connaissance des évolutions de l'occupation du sol et de la limitation du risque érosif dans la plaine de la Bekaa (Liban) : exemple d'un secteur du Bekaa el Gharbi - TEL - Thèses en ligne Access content directly
Theses Year : 2011

GIS contribution to understanding land use evolution and limiting the risk of erosion in the Bekaa plain, Lebanon : bekaa Al-Gharbi case study area

Les apports d'un S.I.G. dans la connaissance des évolutions de l'occupation du sol et de la limitation du risque érosif dans la plaine de la Bekaa (Liban) : exemple d'un secteur du Bekaa el Gharbi

Abstract

The Bekaa Valley, our study site, has undergone a significant land-cover evolution over the last fiftyyears (urban vegetation cover). This evolution has prompted us to seek the causes of soil coverchange (climatic and socio- economic factors, etc.). The Geographical Information System (GIS)allows conducting an objective study in an area where direct on-site observations are not always easy.In our study, we compare two different periods (1962 to 1998). We study the risk factors that couldthreaten this agricultural region. The risk of hydric erosion (erodibility and crusting soil) is a majorcause of soil degradation threatening the future of agriculture in the Bekaa Valley and the study area.Several factors are associated with hydric erosion hazard, most of which like the soil, slope of thearea, and geology maintain a constant value while soil cover and rainfall may vary from year to year.For this, we worked on the vegetation cover, given its importance for ensuring productive agriculturewhich helps protect the soil against hydric erosion. This led us to establish several optimization mapsof land-use according to the map of land suitability in an area which lacks agricultural guidance, andto study erosion sensitivity tailored to each optimization map, in order to be able to choose the mostsuitable mechanism of land development to protect the environment, taking into account the socioeconomicfactors of the study site.
La plaine de la Bekaa, notre région d’étude, est une région qui a connu au cours des cinquantedernières années une évolution importante dans le mode d’occupation du sol (couvert urbain, couvertvégétal). Le système d’information géographique permet une étude objective dans une région où lapratique directe du terrain n’est pas toujours facile. Pour conduire cette étude, nous avons choisi decomparer deux dates différentes : 1962, 1998. L’évolution constatée nous a poussés à chercher lescauses du changement du couvert du sol (facteurs climatiques, facteurs socio-économiques). Ensuite,nous avons étudié le risque qui peut menacer cette région agricole. Le risque d’érosion hydrique(érodibilité et battance) est un problème majeur de dégradation du sol, qui menace l’avenir del’agriculture dans la plaine de la Bekaa et dans la région d’étude.Plusieurs facteurs déterminent le risque d’érosion hydrique. La majorité de ces facteurs, comme le sol,la pente, la géologie, ont une valeur constante. Quant au couvert du sol et à la pluviosité, ils peuventvarier d’une année à l’autre. Pour cela, nous avons travaillé sur le couvert végétal, compte tenu deson importance, pour assurer un couvert végétal productif qui aide à protéger le sol contre l’érosionhydrique.

Domains

Geography
Fichier principal
Vignette du fichier
hussein.elhagehassan_2931_vd.pdf (1.27 Mo) Télécharger le fichier
Origin Version validated by the jury (STAR)

Dates and versions

tel-00647147 , version 1 (01-12-2011)

Identifiers

  • HAL Id : tel-00647147 , version 1

Cite

Hussein El Hage Hassan. Les apports d'un S.I.G. dans la connaissance des évolutions de l'occupation du sol et de la limitation du risque érosif dans la plaine de la Bekaa (Liban) : exemple d'un secteur du Bekaa el Gharbi. Géographie. Université d'Orléans, 2011. Français. ⟨NNT : 2011ORLE1113⟩. ⟨tel-00647147⟩
788 View
6742 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More