Modelling of human activities in coastal seas - Archive ouverte HAL Access content directly
Theses Year : 2012

Modelling of human activities in coastal seas

Modélisation des activités humaines en mer côtière

(1, 2)
1
2

Abstract

Coastal seas play an essential role for human societies who develop many and diverse activities. These space and resource consuming activities induce an increase pressure on the environment and sometimes generate conflicting interactions among various activities. Understanding these interactions remains a challenge for research and civil society. A methodology is proposed to describe the spatial and temporal distribution of several activities in coastal sea. An application is developed in the bay of Brest (Brittany, France). Spatial, temporal, quantitative and qualitative data acquisition combines both analysis of spatio-temporal databases such as automatic identification system (AIS) databases, and results from semi-structured interviews with key-informants. The heterogeneous data collected are stored in a spatio-temporal database (STDB). First, the STDB is used with a Geographic Information System (GIS) to produce temporal snapshots of daily human activities patterns within a year. The quality of temporal and quantitative information and the nature and source of spatial information are also provided. Secondly, the STBD enables to identify, quantify and map potential uses conflicts and potential negative spatial interactions between activities in the bay of Brest.
Les mers côtières jouent un rôle essentiel pour les sociétés humaines. Mais la concentration et la diversité des activités qui s’y développent exercent une pression croissante sur cet espace et les milieux associés en générant des interactions parfois conflictuelles entre activités. La compréhension de ces interactions constitue un enjeu en termes de recherche et pour la société civile. Une méthodologie visant à décrire la distribution spatio-temporelle de différentes activités en mer côtière est donc conçue et mise en œuvre en rade de Brest. La collecte de données spatiales, temporelles, quantitatives et qualitatives combine l’analyse de bases de données spatio-temporelles comme celles issues du Système d’Identification Automatique (AIS), et le dépouillement d’entretiens semi-directifs menés auprès de personnes-ressources. À partir des données hétérogènes collectées, une information structurée dans une base de données spatio-temporelle (BDST) est produite. Dans un premier temps, son exploitation cartographique par un Système d’Information Géographique (SIG) permet la réalisation d’instantanés au pas de temps quotidien sur l’ensemble d’une année. La qualité de l’information temporelle et quantitative puis la nature et la source de l’information spatiale sont renseignées. Dans un second temps, la BDST est mobilisée pour identifier, spatialiser et quantifier les conflits d’usages potentiels et les interactions spatio-temporelles potentielles négatives entre les activités considérées en rade de Brest.
Fichier principal
Vignette du fichier
These-2012-EDSM-Geographie-LE_GUYADER_Damien.pdf (58.98 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Version validated by the jury (STAR)

Dates and versions

tel-00717420 , version 1 (13-07-2012)
tel-00717420 , version 2 (22-04-2013)

Identifiers

  • HAL Id : tel-00717420 , version 2

Cite

Damien Le Guyader. Modélisation des activités humaines en mer côtière. Géographie. Université de Bretagne occidentale - Brest, 2012. Français. ⟨NNT : 2012BRES0020⟩. ⟨tel-00717420v2⟩
1235 View
3747 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More