De l'enclave au kaléidoscope urbain. Los Angeles au prisme de l'immigration arménienne. - TEL - Thèses en ligne Access content directly
Theses Year : 2009

From the Enclave to the Kaleidoscope. Armenian Immigration in Los Angeles.

De l'enclave au kaléidoscope urbain. Los Angeles au prisme de l'immigration arménienne.

Sarah Mekdjian

Abstract

The enclave theory is generally used to describe urban immigrant settlements in American cities. Understood generally as a bounded and fixed place, the enclave is supposed to be the necessary condition for the production of community belonging. However the multiple and heterogeneous places of Armenian immigrants settlement in the Greater Los Angeles area show that the enclave model is not relevant. In addition to these multiple settlements, Armenian immigrants claim a right to build a distinctive and centered place. This claim was heard in 2000 when an area called Little Armenia was o fficially created in the city of Los Angeles. We can consider that the multiple Armenian places in Los Angeles are spatial fragments structured by community claims and multicultural norms.
La notion d'enclave est un des modèles dominants de la compréhension des modes d'installation des immigrés en ville aux États-Unis. Définie par une surface continue nettement délimitée, l'enclave serait la condition spatiale de la constitution d'une conscience collective. Or, la multiplicité des espaces d'installation et de représentation des individus s'auto-déclarant arméniens dans l'agglomération de Los Angeles témoigne d'une nébuleuse, irréductible à un modèle territorial et centré. Le constat de cette multiplicité n'est pas suffisant ; s'y ajoutent des revendications de structures spatiales communautaires, matérialisées notamment par la création en 2000 du quartier de Little Armenia. Les espaces multiples de représentations des Arméniens à Los Angeles sont structurés par des relations de pouvoir, notamment par des normes communautaires et des injonctions multiculturelles, issues de la municipalité. Ces structures ne sont pas fixes, elles sont en mouvement tendues vers des horizons normatifs.
Fichier principal
Vignette du fichier
SMekdjian.pdf (62.01 Mo) Télécharger le fichier
Loading...

Dates and versions

tel-00879800 , version 1 (20-01-2014)

Identifiers

  • HAL Id : tel-00879800 , version 1

Cite

Sarah Mekdjian. De l'enclave au kaléidoscope urbain. Los Angeles au prisme de l'immigration arménienne.. Géographie. Université de Nanterre - Paris X, 2009. Français. ⟨NNT : ⟩. ⟨tel-00879800⟩
950 View
889 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More