Time-domain numerical modeling of poroelastic waves: the Biot-JKD model with fractional derivatives - TEL - Thèses en ligne Access content directly
Theses Year : 2013

Time-domain numerical modeling of poroelastic waves: the Biot-JKD model with fractional derivatives

Abstract

A time-domain numerical modeling of Biot poroelastic waves is proposed. The viscous dissipation occurring in the pores is described using the dynamic permeability model developed by Johnson-Koplik-Dashen (JKD). Some of the coefficients in the Biot-JKD model are proportional to the square root of the frequency: in the time-domain, these coefficients introduce shifted fractional derivatives of order 1/2, involving a convolution product. Based on a diffusive representation, the convolution kernel is replaced by a finite number of memory variables that satisfy local-in-time ordinary differential equations, resulting in the Biot-DA (diffusive approximation) model. The properties of both the Biot-JKD model and the Biot-DA model are analyzed: hyperbolicity, decrease of energy, dispersion. To determine the coefficients of the diffusive approximation, different methods of quadrature are analyzed: Gaussian quadratures, linear or nonlinear optimization procedures in the frequency range of interest. The nonlinear optimization is shown to be the better way of determination. A splitting strategy is then applied numerically: the propagative part of Biot-JKD equations is discretized using a fourth-order ADER scheme on a Cartesian grid, whereas the diffusive part is solved exactly. An immersed interface method is implemented to discretize the geometry on a Cartesian grid and also to discretize the jump conditions at interfaces. Numerical experiments are presented, for isotropic and transversely isotropic media. Comparisons with analytical solutions show the efficiency and the accuracy of this approach. Some numerical experiments are performed to investigate wave phenomena in complex media: influence of the porosity of a cancellous bone, multiple scattering across a set of random scatterers.
Une modélisation numérique des ondes poroélastiques, décrites par le modèle de Biot, est proposée dans le domaine temporel. La dissipation visqueuse à l'intérieur des pores est décrite par le modèle de perméabilité dynamique, développé par Johnson-Koplik-Dashen (JKD). Certains coefficients du modèle de Biot-JKD sont proportionnels à la racine carrée de la fréquence : dans le domaine temporel, ces coefficients introduisent des dérivées fractionnaires décalées d'ordre 1/2, qui reviennent à un produit de convolution. Basé sur une représentation diffusive, le produit de convolution est remplacé par un nombre fini de variables de mémoire, dont la relaxation est gouvernée par une équation différentielle ordinaire locale en temps, ce qui mène au modèle de Biot-DA (approximation diffusive). Les propriétés du modèle de Biot-JKD et du modèle de Biot-DA sont analysées : hyperbolicité, décroissance de l'énergie, dispersion. Pour déterminer les coefficients de l'approximation diffusive, différentes méthodes de quadrature sont proposées : quadratures de Gauss, procédures d'optimisation linéaire ou non-linéaire sur la plage de fréquence d'intérêt. On montre que l'optimisation non-linéaire est la meilleure méthode de détermination. Le système est modélisé numériquement en utilisant une méthode de splitting : la partie propagative est discrétisée par un schéma aux différences finies ADER, d'ordre 4 en espace et en temps, et la partie diffusive est intégrée exactement. Une méthode d'interface immergée est implémentée pour discrétiser la géometrie sur une grille cartésienne et pour discrétiser les conditions de saut aux interfaces. Des simulations numériques sont présentées, pour des milieux isotropes et isotropes transverses. Des comparaisons avec des solutions analytiques montrent l'efficacité et la précision de cette approche. Des simulations numériques en milieux complexes sont réalisées : influence de la porosité d'os spongieux, diffusion multiple en milieu aléatoire.
Fichier principal
Vignette du fichier
these.pdf (4.51 Mo) Télécharger le fichier
Loading...

Dates and versions

tel-00954506 , version 1 (05-03-2014)
tel-00954506 , version 2 (05-03-2014)

Identifiers

  • HAL Id : tel-00954506 , version 2

Cite

Emilie Blanc. Time-domain numerical modeling of poroelastic waves: the Biot-JKD model with fractional derivatives. Acoustics [physics.class-ph]. Aix-Marseille Université, 2013. English. ⟨NNT : ⟩. ⟨tel-00954506v2⟩
577 View
1306 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More