Influence du Mouvement Elémentaire sur la perception des émotions - TEL - Thèses en ligne Access content directly
Theses Year : 2012

Impact of Elementary Motion on the perception of emotions

Influence du Mouvement Elémentaire sur la perception des émotions

Abstract

The aim of our thesis was to accurately study the interactions between emotions and three elementary motion (i.e., wave-Like, parabolic and translational). A first step helped us verifying that the wave-Like motion improves the perception of positive facial expressions whereas the parabolic motion improves the perception of negative facial expressions (Chafi, Schiaratura, & Rusinek, 2012), a phenomenon called “Emotion-Motion congruence”. Further investigations representing our second step have brought into light that increasing the emotional intensity and the ecological validity of our material (i.e., film excerpts) led to inconsistency effects, showing that the parabolic motion increases the emotional intensity of a very positive film while the wave-Like motion increases the emotional intensity of a very negative film. We hypothesize that these effects are products of the counter-Regulation mechanism defined by Rothermund (2003). An important reflection on embodiment led us to the third step on verticality, showing that the parabolic motion enhances mnemonic and psychomotor skills only when its trajectory was downward. The exposure to elementary motion seemingly has an impact on the emotional (self-Reports), cognitive (mnemonic task) and behavioral (serial subtraction) fields. The above-Mentioned data could be represented in an associative networks model such as the one of Power and Dalgleish (2008), itself based on Bower (1981).
L’objectif de notre thèse a été d’étudier de manière précise les interactions entre les émotions et trois mouvements élémentaires (i.e., de vagues, parabolique et translationnel). Une première étude a permis de vérifier que le mouvement de vagues améliore la perception d’expressions faciales émotionnelles positives alors que le mouvement parabolique améliore la perception d’expressions faciales émotionnelles négatives (Chafi, Schiaratura, & Rusinek, 2012), phénomène de « congruence Emotion-Mouvement ». De plus amples recherches constituant notre seconde étude ont mis en évidence qu’augmenter l’intensité émotionnelle et la validité écologique des stimuli (i.e., des extraits de films) a mené à des effets d’inconsistance, qui se caractérisent par le fait que le mouvement parabolique augmente l’intensité émotionnelle du film très positif alors que le mouvement de vagues augmente l’intensité émotionnelle du film très négatif. Nous postulons que ces effets sont dus au mécanisme de contre-Régulation décrit par Rothermund (2003). Une réflexion conséquente sur la cognition incarnée nous a menés à une troisième étude s’intéressant à la verticalité, montrant que le mouvement parabolique améliore les compétences mnésiques et psychomotrices seulement lorsqu’il effectue une trajectoire descendante. L’exposition au mouvement élémentaire semble donc avoir un impact sur les sphères émotionnelle (auto-Évaluations), cognitive (tâche de mémoire) et comportementale (tâche de décomptage). Les données susmentionnées peuvent être représentées dans un modèle en réseaux associatifs du type Power et Dalgleish (2008), reprenant fortement celui de Bower (1981).
Fichier principal
Vignette du fichier
CHAFI_Alhadi.pdf (1.32 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Version validated by the jury (STAR)
Loading...

Dates and versions

tel-01124082 , version 1 (23-04-2015)

Identifiers

  • HAL Id : tel-01124082 , version 1

Cite

Alhadi Chafi. Influence du Mouvement Elémentaire sur la perception des émotions. Psychologie. Université Charles de Gaulle - Lille III, 2012. Français. ⟨NNT : 2012LIL30052⟩. ⟨tel-01124082⟩
818 View
1308 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More