Crise(s), publicité et marque : l'émergence de nouveaux modèles - TEL - Thèses en ligne Access content directly
Theses Year : 2015

Crisis, advertising and brand marketing: the emergence of new models

Crise(s), publicité et marque : l'émergence de nouveaux modèles

Abstract

This research emanates from the deep the social changes that our Western societies faced in a context of economic and social crisis, which peaked in 2008. The objective of this study is to demonstrate how the media and brand crisis is part of a deeper social mutation and question the capitalist model of mass consumption. In this context of crisis, we can question the future of brand marketing: is it going to evolve towards an alternative model, more in line with current social changes? Through our study of the evolution of the brand concept from a socio- semiotics angle, we will consider the economic and social environment from the analytical primary framework as defined by Goffman. Therefore, our research is firmly anchored in the field of information and communication sciences. We focus on specific communication occurrences (alter-brand, brand placements in The Big Bang Theory series, brand webseries, native advertising in The Huffington Post) in order to better understand the society that constitutes their environment of transformation. Our research highlights the capacity of the brand to extricate itself from a commercial aspect through insertion or media imitation processes. By focusing on concepts emerging from research in contemporary information and communication sciences, and by putting in perspective experts’ interpretations of brand strategy, we explore the hypothesis of the emergence of a new order of media and cultural brand. Indeed, the brand gradually shifts towards a cultural and media model in order to respond to its “meaning crisis” (Semprini, 2005), in particular by establishing an imaginary around the brand, more anchored in media culture. McLuhan (1967) suggested in the sixties that the medium was the message: today, the brand seems to tend to become a media and establish itself as an integral part of the public sphere.
Cette recherche part des profondes modifications de l’espace sociétal cristallisées par la crise économique et sociale de 2008 dans nos sociétés occidentales. L’objectif de cette étude est d’inscrire la crise de la publicité et des marques dans une mutation sociétale plus profonde, avec une remise en cause du modèle capitaliste de consommation de masse. Dans un contexte de crises, nous sommes en droit de nous interroger sur l’avenir de la marque : va-t-elle évoluer vers un modèle alternatif correspondant davantage aux mutations sociétales en cours ? Notre réflexion s’inscrit dans le champ des sciences de l’information et de la communication en étudiant l’évolution du concept de marque d’un point de vue sociosémiotique, c’est-à-dire en considérant le contexte économique et social comme un cadre primaire analytique au sens de Goffman. Il s’agit de partir d’occurrences concrètes de communication (alter-marque, insertions de produits et de marques dans la série The Big Bang Theory, webséries de marque, publicité native dans le Huffington Post) pour mieux comprendre la société qui constitue leur espace de mutation. Nos travaux mettent en évidence la capacité de la marque à s’extraire du cadre commercial à travers des procédés d’insertion ou de mimétisme médiatique. En mettant en perspective des concepts issus des recherches en sciences de l’information et de la communication contemporaines avec les interprétations de certains experts en stratégie des marques, nous avançons l’hypothèse d’un nouvel ordre de la marque, médiatique et culturel. En effet, la marque mute progressivement vers un modèle culturel et médiatique pour répondre à sa « crise de sens » (Semprini, 2005), notamment en instaurant un imaginaire de marque davantage ancré dans la culture médiatique du public. McLuhan (1967) affirmait dans les années 60 que le médium était le message : aujourd’hui, la marque ne tend-elle pas à devenir elle aussi un média et faire sens en tant que tel dans l’espace public ?
Fichier principal
Vignette du fichier
These Aubrun.pdf (9.47 Mo) Télécharger le fichier
Loading...

Dates and versions

tel-01569865 , version 1 (27-07-2017)

Identifiers

  • HAL Id : tel-01569865 , version 1

Cite

Frédéric Aubrun. Crise(s), publicité et marque : l'émergence de nouveaux modèles. Sciences de l'information et de la communication. Université Lumière Lyon 2, France, 2015. Français. ⟨NNT : ⟩. ⟨tel-01569865⟩
548 View
2683 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More