Financial performance and responsible asset selection : an analysis of the US market - Archive ouverte HAL Access content directly
Theses Year : 2017

Financial performance and responsible asset selection : an analysis of the US market

Performance financière et choix d'actifs responsables : une analyse du marché américain

(1)
1
Julien Lachuer

Abstract

This thesis explains and clarifies the ways in which responsible performance can increase financial performance for investors. Based on data gathered between 1992 and 2012 and a state-of-the-art KLD scoring system, we demonstrate that Corporate Social Responsibility (CSR) does not consistently increase the performance of a share portfolio. CSR, when proactively implemented, proves to be a cost granted by investors concerned about their ethical models. Depending on the sector observed, restrictions on irresponsible acts can however improve financial performance. Our research highlights the importance of selecting portfolio assets beforehand. We found that CSR strategies improve financial performance provided that some criteria which restrict managerial opportunism. Our multi-criteria analysis revealed that the expenditure of responsibility is a result of excess cash flow. The weighted average cost of the debt will determine the effectiveness of these strategies on the company's profitability. Finally, we highlight discrepancies in Corporate Social Responsibility reports, according to the ethical level and financial performance of each company. These lexical fields inform the investor of managers’ intentions and hence, allow a better selection of the assets.
Cette thèse précise dans quelles mesures la performance responsable peut contribuer à l’amélioration de la performance financière pour un investisseur. En s’appuyant sur une base de données de 1992 à 2012 et un état de l’art de la notation responsable KLD, nous montrons que la Responsabilité Sociale de l’Entreprise (RSE) ne constitue pas invariablement un facteur de performance pour un portefeuille d’actions. Elle se révèle être un coût à consentir par les investisseurs soucieux de leur niveau d’éthique, du moins dans sa version proactive. Selon le secteur observé, la réduction des actes d’irresponsabilité peut néanmoins améliorer la performance financière. Nos développements mettent en évidence l’importance d’un choix préalable des actifs du portefeuille. En effet, les stratégies RSE améliorent la performance financière en fonction des caractéristiques qui limitent les comportements opportunistes des managers. Notre analyse multicritères révèle que les dépenses de responsabilités sont le fruit des excès de trésorerie. Le coût moyen pondéré de la dette déterminera l’efficacité de ces stratégies sur la rentabilité de l’entreprise. Enfin, nous mettons en exergue des dissemblances de langage dans les discours issues des rapports de responsabilité, selon le niveau d’éthique et de performance financière. Ces champs lexicaux renseignent l’investisseur sur les intentions des managers, afin de mieux sélectionner les actifs.
Fichier principal
Vignette du fichier
LACHUER_Julien.PDF (6.98 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Version validated by the jury (STAR)

Dates and versions

tel-01723519 , version 1 (05-03-2018)

Identifiers

  • HAL Id : tel-01723519 , version 1

Cite

Julien Lachuer. Performance financière et choix d'actifs responsables : une analyse du marché américain. Gestion et management. Université Rennes 1, 2017. Français. ⟨NNT : 2017REN1G021⟩. ⟨tel-01723519⟩
511 View
3578 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More