History of development, production, and use of meningitis A vaccine (1963-1975) - Archive ouverte HAL Access content directly
Theses Year : 2018

History of development, production, and use of meningitis A vaccine (1963-1975)

Histoire du développement, de la production, et de l'utilisation du vaccin contre la méningite A (1963-1975)

(1)
1

Abstract

This thesis recounts the development of a meningococcal A vaccine by the Lyon-based company Institut Mérieux between 1963 and 1975. First, we present the disease and the public health threat it posed specifically in sub-Saharan Africa giving rise to an effort to develop a vaccine championed by the French military doctor Lapeyssonnie. We trace the history of the collaboration between the World Health Organisation, the Rockefeller Institute, the International Reference Center for the Meningococcus (Pharo) and the Institut Mérieux, the company that would successfully bring a vaccine to market. We conclude with the massive vaccination programme carried out in Brazil in 1974-75 in which 80 million people were vaccinated against meningitis in an attempt to stop a deadly epidemic of the disease. We analyse this history in terms of the concept of ‘doable problems’ developed by Joan Fujimura. This approach allows us to escape the simple ‘progressive’ narrative of the discovery of a vaccine. Instead, the analysis in terms of levels of work organization and the key concepts of articulation and alignment bring to light a number of interesting aspects, notably the importance of collaboration between groups and individuals as well as implicit assumptions concerning the validity of the different approaches to vaccine production. This analytical approach allows us to bring social aspects to the fore to complement the technical history of the development and use of the vaccine in this period
Cette thèse retrace le développement du vaccin antiméningococcique A par l’Institut Mérieux de Lyon entre 1963 et 1975. Dans un premier temps, nous présentons la maladie et la menace de santé publique qu’elle représente spécifiquement en Afrique subsaharienne, nécessitant le développement d’un vaccin défendu par le médecin militaire français Lapeyssonnie. Nous retraçons l'histoire de la collaboration entre l'Organisation mondiale de la Santé, l'Institut Rockefeller, le Centre International de Référence pour les Méningocoques (Pharo) et l'Institut Mérieux qui commercialisera avec succès un vaccin. Nous concluons avec le programme massif de vaccination mené au Brésil en 1974-75 dans le cadre duquel 80 millions de personnes ont été vaccinées contre la méningite pour tenter d’arrêter une épidémie mortelle de la maladie.Nous analysons cette histoire avec le concept de ‘doable problems’ développé par Joan Fujimura. Cette approche nous permet d'échapper à une simple ‘narration du progrès’ de la découverte d'un vaccin. Au lieu de cela, l'analyse en termes de niveaux d'organisation du travail et les concepts clefs d'articulation et d'alignement mettent en évidence un certain nombre d'aspects intéressants, notamment l'importance de la collaboration entre groupes et individus, ainsi que des hypothèses implicites sur la validité des différentes approches de la production vaccinale. Cette approche analytique nous permet de mettre en évidence des aspects sociaux pour compléter l’histoire technique du développement et de l’utilisation du vaccin au cours de cette période
Fichier principal
Vignette du fichier
TH2018BaylacPaoulyBaptiste.pdf (1.64 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Version validated by the jury (STAR)
Loading...

Dates and versions

tel-02003244 , version 1 (01-02-2019)

Identifiers

  • HAL Id : tel-02003244 , version 1

Cite

Baptiste Baylac-Paouly. Histoire du développement, de la production, et de l'utilisation du vaccin contre la méningite A (1963-1975). Histoire, Philosophie et Sociologie des sciences. Université de Lyon, 2018. Français. ⟨NNT : 2018LYSE1236⟩. ⟨tel-02003244⟩
419 View
792 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More