Le rôle de la couleur de la peau dans le roman contemporain antillais et d'Afrique noire subsaharienne francophone - TEL - Thèses en ligne Access content directly
Theses Year : 2014

The role of the color of the skin in the Antillais and French-speaking black sub-Saharan Africa contemporary novel

Le rôle de la couleur de la peau dans le roman contemporain antillais et d'Afrique noire subsaharienne francophone

Abstract

The contact with the Other, so called because of its cultural, skin color or phenotype difference, has generated a deep upheaval into the sociocultural structures and affected territories by the slave and colonial systems. Nowadays, the new generation natives of those territories are facing transformations that we are investigating in order to bring out the colonial survivals and the new sociological phenomena described by the contemporary French-speaking authors. The subjects analyzed by the latter in their works are expressing interactions based on ideological, racial, physical, cultural differences and/or similarities, in the three geographical areas: the Antilles (Martinique, Guadeloupe), Africa (black and French-speaking sub-Saharan) and Metropolitan France. The novel becomes then a dissection instrument of the effects of the presence and the domination of Western ideology and culture. Thereby, we discover the different types of relations, White/Black, former slave driver/former slave, former dominant/former dominated, former colonizer/former colonized, from the authors point of view. In a social context dominated by human movements and intercultural exchanges, the crossed looks of the characters focus on the various forms of otherness and identity and on the current problems in relation with race, immigration, exile, racism.
Le contact avec l’Autre, désigné ainsi en raison de la différence culturelle, de couleur de peau, ou encore de phénotype, a produit un bouleversement profond des structures socioculturelles et des territoires touchés par les systèmes esclavagistes et coloniaux. À présent, les nouvelles générations issues de ces territoires sont confrontées à des mutations que nous examinons pour en dégager les survivances coloniales et les nouveaux phénomènes sociologiques décrits par les écrivains francophones contemporains. Les sujets analysés par ces derniers dans leurs œuvres expriment des interactions fondées sur des différences et/ou des similarités idéologiques, raciales, physiques, culturelles, au sein des trois aires géographiques que sont les Antilles (Martinique/Guadeloupe), l’Afrique (Subsaharienne, noire et francophone) et la France métropolitaine. Le roman devient alors un instrument de dissection des effets de la présence et de la domination de l’idéologie et de la culture occidentales. On y découvre ainsi les différents types de relations, Blanc/Noir, ancien esclavagiste/ancien esclave, ancien dominant/ancien dominé, ancien colonisateur/ancien colonisé, du point de vue de ces auteurs. Dans un contexte social dominé par les déplacements humains et les échanges interculturels, les regards croisés des personnages se focalisent sur les différentes formes d’altérité et d’identité et sur les problématiques actuelles en rapport avec la race, l’immigration, l’exil, le racisme.
Fichier principal
Vignette du fichier
2014LIMO0063.pdf (2.13 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Version validated by the jury (STAR)
Loading...

Dates and versions

tel-02418603 , version 1 (19-12-2019)

Identifiers

  • HAL Id : tel-02418603 , version 1

Cite

Ida Sandrine Massolou. Le rôle de la couleur de la peau dans le roman contemporain antillais et d'Afrique noire subsaharienne francophone. Linguistique. Université de Limoges, 2014. Français. ⟨NNT : 2014LIMO0063⟩. ⟨tel-02418603⟩

Collections

UNILIM STAR IR-SHS
169 View
1476 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More