Lies as a maneuver for the acquisition of organizational legitimacy : ethical considerations and process of realization - Archive ouverte HAL Access content directly
Theses Year : 2019

Lies as a maneuver for the acquisition of organizational legitimacy : ethical considerations and process of realization

Le mensonge comme manœuvre d’acquisition de légitimité organisationnelle : considérations éthiques et processus de réalisation

(1)
1

Abstract

This research aims to focus the attention on the concept of "legitimation lie" in order to break the silence surrounding it and to shed light on an organizational phenomenon that is not as rare as what we could believe. Specifically, it provides an explanation of how some entrepreneurs succeed in acquiring initial legitimacy for their small and new businesses through lies. The study of the antithetical association of legitimacy and lies led us to focus on two research axes: on the one hand, the ethical considerations attributed to legitimacy lies and on the other hand, the process of their realization.On the theoretical level, our study required a reassessment of classical moral approaches, with the aim to offer a new alternative that goes beyond the operational limits encountered. In addition, the multi-dimensionality of lying process has been illustrated by the intersection of several disciplinary fields examining cognition, social exchanges and emotions.On the methodological level, this work was based on in-depth interviews conducted with 20 entrepreneurs of newly founded small businesses. The examination of the collected data was mainly based on thematic content analyzes preceded or completed, when necessary, by content analyzes or by practices appropriate to visual maps.The results suggest a process of legitimation through lies made of five phases: (1) a phase of identification of problems related to the organizational legitimacy in which the solutions usually practiced used are inaccessible. (2) A phase of construction of the lying’s tactic in which the entrepreneur identifies his / her collaborates, the victims and determines the form and content of the lie. During this phase, negative moral emotions, such as anxiety and guilt, are likely to emerge. These emotions reflect by their natures the ethical value associated to the lie. (3) A decision-making phase in which the entrepreneur, pushed by his ambitions and other environmental factors, rationalizes his behavior and neutralizes the negative emotions felt. (4) A phase of realization of the lying’s tactic and (5) a phase of control.The examination of the ethical considerations of lies revealed a "free individual moral space" - representing a margin between social and professional ethical standards, individual ethical norms and the circumstances surrounding the lies, where entrepreneurs allow themselves the right to use some forms of lie, according to their own rationality operating in that margin, without perceiving themselves as overstepping ethical limits.
Le présent travail de recherche a pour objectif de focaliser l’attention sur le concept de « mensonge de légitimation » afin de briser les tabous l’entourant et apporter un éclairage théorique sur un phénomène organisationnel prégnant. Il vise, particulièrement, à fournir des éléments de compréhension sur la façon dont certains entrepreneurs agissent afin d’acquérir, moyennant le mensonge, une légitimité initiale à leurs petites et nouvelles entreprises. Cette légitimité leur permet de remporter le soutien des parties prenantes et d’accéder aux ressources requises pour le développement de leurs activités. L’étude de l’association antinomique du mensonge et de la légitimité nous a amené à nous pencher sur deux questions : la première question est liée aux considérations éthiques du mensonge et la deuxième question concerne son processus de réalisation.Sur le plan théorique, notre étude a procédé à une réévaluation des approches morales classiques et a proposé une nouvelle alternative dépassant les anomalies opérationnelles dépistées. Par ailleurs, la multi-dimensionnalité du processus du mensonge a été démontrée par le croisement de plusieurs champs disciplinaires examinant, à la fois, la cognition, les échanges sociaux et les émotions.Sur le plan méthodologique, notre étude s’est basée sur une approche qualitative explorant en profondeur les perceptions, les caractéristiques ainsi que le processus du mensonge de légitimation auprès d’une vingtaine d’entrepreneurs tunisiens. L’examen des données collectées s’est appuyé sur des analyses de contenu complétées par des démarches assignées aux cartes visuelles.Les résultats ont suggéré un processus du mensonge de légitimation composé de cinq phases : (1) une phase d’identification de problèmes, en lien avec la légitimité organisationnelle, dont les solutions reconnues sont inaccessibles. (2) Une phase de construction de la manœuvre mensongère permettant à l’entrepreneur d’identifier ses complices, les parties prenantes victimes et de déterminer la forme et le contenu du mensonge. Durant cette phase, des émotions morales négatives, telles que l’anxiété et la culpabilité, sont susceptibles d’émerger chez l’entrepreneur. Elles reflètent, par leur nature, la valeur éthique associée au mensonge. (3) Une phase de prise de décision, lors de laquelle l’entrepreneur, poussé par ses ambitions et par d’autres facteurs environnementaux, procède à la rationalisation de son comportement et à la neutralisation des émotions négatives qui en découlent. (4) Une phase de réalisation de la manœuvre mensongère et (5) une phase de contrôle.L’examen des considérations éthiques du mensonge a laissé apercevoir un « espace moral individuel libre », représentant une marge entre les valeurs éthiques individuelles de l’entrepreneur, les normes éthiques et morales de la société et de la profession ainsi que les circonstances, permettant l’émission de certains mensonges sans qu’ils ne soient perçus comme un dépassement des limites éthiques.
Fichier principal
Vignette du fichier
88036_BACCOUCHE_2019_archivage.pdf (25.74 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Version validated by the jury (STAR)

Dates and versions

tel-02445955 , version 1 (20-01-2020)
tel-02445955 , version 2 (21-01-2020)

Identifiers

  • HAL Id : tel-02445955 , version 2

Cite

Lobna Baccouche. Le mensonge comme manœuvre d’acquisition de légitimité organisationnelle : considérations éthiques et processus de réalisation. Gestion et management. Université Bourgogne Franche-Comté; Université de Carthage (Tunisie), 2019. Français. ⟨NNT : 2019UBFCG005⟩. ⟨tel-02445955v2⟩
844 View
1228 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More