Les conflits d'usage au coeur de l'élevage breton. Sociologie des émotions dans l'action collective - TEL - Thèses en ligne Access content directly
Theses Year : 2020

Land use conflit at the heart of Brittany’s animal farming. Sociology of emotions in collective action

Les conflits d'usage au coeur de l'élevage breton. Sociologie des émotions dans l'action collective

Ali Romdhani

Abstract

The industrialization of farming and the return of urban populations to the countryside foreshadows the emergence of conflicts over the use of space. These will be analyzed from the emotional work process. From a relational perspective, emotion is seen as what links individuals to a situation. Animal farming projects are said to break routines of inhabitants, generating feelings of amazement, anxiety and anger. To return to stable routines, the actors engage in a work of revision leading them to question their expectations and their values. The uncertainty inherent in revision situations also plunges the actors into investigative work to restore trust. Our main goal is to answer a very simple question: how do conflicts arise and resolve? According to what logic of action and what political process? The objective of this thesis is twofold. On the one hand, it involves conceptualizing a model of the conflict step by step, from its emergence to its resolution. On the other hand, the objective is to deal more specifically with the relationships between conflicts and institutions. The analysis is based on the study of 9 cases of conflict in Brittany. These cases are supported by 52 semi-structured interviews, a press review and an analysis of public inquiry files. A thematic content analysis identified the different drivers of collective action. The results show a global dynamic of local conflicts around livestock projects. Emotions and situations of conflict have been restored in all stages of the conflict: concern, mobilization and conclusion. Over the course of the mobilization, strong demands for redistributions of land uses and recognition of associated values ​​emerged. These were explained by recognition demands of public problems that emerged during the mobilization. Livestock conflicts have proven to be social micro-movements interwoven with more global demands for recognition of values ​​and contestation of social order.
L’industrialisation des exploitations agricoles ainsi que le retour de populations urbaines en campagne préfigurent l’émergence de conflits sur l’usage de l’espace. Ceux-ci seront analysés sous l’angle du processus de révision des émotions. Dans une perspective relationnelle, l’émotion est envisagée comme étant ce qui lie les individus à une situation. Il est avancé que les projets d’élevage provoquent une rupture dans les routines, générant des émotions de sidération, d’angoisse et de colère. Pour renouer avec des routines stables, les acteurs s’engagent dans un travail de révision les menant à questionner leurs attentes et leurs valeurs. L’incertitude propre aux situations de révision plonge aussi les acteurs dans un travail d’enquête pour restaurer la confiance. Ces variables de l’action permettront de répondre à une question très simple : comment émergent et se résolvent les conflits ? Selon quelles logiques d’actions et quels ressorts politiques ? L’objectif de cette thèse est double. D’un côté, il s’agit de conceptualiser un modèle du conflit étape par étape, de son émergence à sa résolution. D’un autre côté, l’objectif est de traiter plus spécifiquement des relations entre conflits et institutions. L’analyse est construite à partir de l’étude de 9 cas de conflit en Bretagne. Ces cas sont étayés de 52 entretiens semi-directifs, d’une revue de presse et d’analyse de dossiers d’enquête publique. Une analyse de contenu thématique a permis d’identifier les différents ressorts de l’action collective. Les résultats montrent une dynamique globale des conflits locaux autour des projets d’élevage. Les émotions et les situations de conflit ont été restituées dans toutes leurs étapes : le concernement, la mobilisation et le dénouement. Au fil de la mobilisation émergent de fortes demandes de redistribution des usages et de reconnaissance des valeurs associées. Celles-ci ont été expliquées par des demandes de prise en charge de problèmes publics qui ont émergé au cours de la mobilisation. Les conflits d’élevage se sont révélés être des micro-mouvements sociaux s’imbriquant dans des demandes plus globales de reconnaissance des valeurs et de contestation de l’ordre social.
Fichier principal
Vignette du fichier
THESE_v2.5.4_FINALE_numerique.pdf (7.27 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

tel-03075354 , version 1 (16-12-2020)

Identifiers

  • HAL Id : tel-03075354 , version 1

Cite

Ali Romdhani. Les conflits d'usage au coeur de l'élevage breton. Sociologie des émotions dans l'action collective. Sociologie. Université Rennes 2, 2020. Français. ⟨NNT : ⟩. ⟨tel-03075354⟩
285 View
205 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More