Les transports face au défi de la transition énergétique. Explorations entre passé et avenir, technologie et sobriété, accélération et ralentissement. - TEL - Thèses en ligne Access content directly
Theses Year : 2020

Transport facing the challenge of energy transition. Explorations between the past and the future, technology and sufficiency, acceleration and slowdown.

Les transports face au défi de la transition énergétique. Explorations entre passé et avenir, technologie et sobriété, accélération et ralentissement.

Abstract

The thesis deals with transport CO2 emissions in France. It questions the alignment of current trends and public policies with the French climate ambition of reaching carbon neutrality by 2050. The national low carbon strategy identifies 5 drivers to decarbonize the transport sector: the moderation of transport demand, modal shift, load factor optimization, energy efficiency, and carbon intensity of energy. The thesis studies (1) their evolution in the past, (2) their possible changes by 2050, (3) the importance of travel speed, and (4) some policy implications. It appears that the acceleration of transports and the subsequent increase of transport demand, participated in the rise of transport emissions in the second half of the 20th century. Since the beginning of the 21st century, these variables are relatively stable, due to long-term trends towards saturation and short-term changes as the rise of oil prices and the implementation of speed control radars. In the future, important changes in terms of technology and sufficiency measures will be needed to reach carbon neutrality.
La thèse s’intéresse aux émissions de CO2 des transports en France. Elle questionne l’alignement des politiques publiques et des évolutions actuelles, avec l’objectif d’atteindre la neutralité carbone en France en 2050. A cet horizon, la stratégie nationale bas-carbone vise une sortie quasiment totale du pétrole, en misant sur 5 leviers : la modération de la demande de transport, le report modal, un meilleur remplissage des véhicules, l’efficacité énergétique, et la décarbonation de l’énergie. La thèse étudie (1) l’évolution de ces leviers par le passé, (2) leur évolution possible d’ici 2050, (3) l’importance de la vitesse des mobilités, et (4) les implications pour les politiques publiques. Il en ressort que l’accélération des transports et l’augmentation de la demande qu’elle a permise, ont fortement tiré les émissions vers le haut sur la fin du XXème siècle. Depuis le tournant du millénaire, ces variables sont plus stagnantes, par la combinaison de facteurs structurels orientés vers leur saturation, et de facteurs conjoncturels tels que la hausse des prix du pétrole et la mise en place des radars. A l’avenir, de fortes évolutions technologiques et de sobriété seront indispensables pour atteindre la neutralité, nécessitant des ruptures par rapport aux trajectoires actuelles.
Fichier principal
Vignette du fichier
91465_BIGO_2020_archivage.pdf (8.51 Mo) Télécharger le fichier
Origin Version validated by the jury (STAR)

Dates and versions

tel-03082127 , version 1 (18-12-2020)

Identifiers

  • HAL Id : tel-03082127 , version 1

Cite

Aurélien Bigo. Les transports face au défi de la transition énergétique. Explorations entre passé et avenir, technologie et sobriété, accélération et ralentissement.. Economies et finances. Institut Polytechnique de Paris, 2020. Français. ⟨NNT : 2020IPPAX068⟩. ⟨tel-03082127⟩
4575 View
2533 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More