EFL learners' writing processes : the relationship between linguistic knowledge, composing processes and text quality - TEL - Thèses en ligne Access content directly
Theses Year : 2020

EFL learners' writing processes : the relationship between linguistic knowledge, composing processes and text quality

Processus d'écriture en anglais langue étrangère : interactions entre compétences linguistiques, processus de rédaction et qualité du texte

Abstract

Writing is a complex process both in the first language (L1) and in a foreign or second language (L2). Researchon second- and foreign-language writing processes is increasing, thanks to the existence of research tools thatenable us to look more closely at what language learners actually do as they write (Hyland, 2016; Van Waes etal., 2012; Wengelin et al., 2019); research on plurilingual writing behaviour remains, however, scarce. Thisstudy looks at the relationship between knowledge of language, typing skills, writing processes (writing fluency,pauses and revisions) and the quality of texts written by 30 middle school French students (14-15 years old),during writing in their first (French), and second (English) languages. In the second study, we looked at thiscomplex relationship among a sub-group of 15 middle school French-Turkish bilingual students (14-15 yearsold, residing in France) during writing in their home language (Turkish), school language (French), and English(a foreign language, also learned at school). The third study explores this complex relationship between thesubgroup of 17 bilingual learners (15 Turkish-French bilinguals and 2 Arabic-French bilinguals) and 13 Frenchmonolingual learners.We used a mixed-method study design: a combination of keystroke loggings, pre- and post-writingquestionnaires, students' written texts and stimulated recall interviews. Our participants performed three writingtasks (a copy task, a descriptive and a narrative task) in each language on the computer using the keystrokeloggingtool Inputlog (Leijten & Van Waes, 2013). Keystroke logging (the possibility of measuring precisetyping behaviour), which has developed over the past two decades, enables empirical investigation of typingbehaviour during writing. Data related to writing processes were analyzed from this Inputlog data: writingfluency was measured as characters per minute, words per minute, and mean pause-bursts (text producedbetween two pauses of 2000 milliseconds); pausing was measured as numbers of pauses, pause length, andlocation (within and between words); and revisions were measured as numbers of deletions and additions, andrevision-bursts (additions and deletions between two long pauses of 2000 milliseconds). Typing speed wasmeasured with the Inputlog copy task tool in three languages; we developed the Turkish copy task for our study,and it has been standardized and added to the Inputlog software. To assess text quality, a team of evaluatorsused both a holistic and an analytical rating scale to judge content, organization and language use in the L1, L2and L3 texts, and this qualitative assessment is compared with the quantitative Inputlog measures. We alsocollected stimulated recall protocol data from a focus group of seven writers, as they watched the keystrokelogged data unfold; this fascinating process enabled us to obtain information related to the writers’ thoughtsduring long pauses and revisions. Finally, we obtained background data on the participants’ writing behaviorsoutside the classroom with a questionnaire.Analyses of the keystroke logging data reveal important differences between L1 and L2 as well as between L1,L2 and L3 writing processes, which appear to be linked to our bilingual subjects’ linguistic backgrounds, andespecially their contact with written Turkish (Akinci, 2016). Writing processes were more fluent in French, withlonger pause-bursts, fewer pauses and revisions than writing in English and Turkish. Post-hoc comparisons ofwriting processes in the three project languages show that although there are significant differences betweenFrench and Turkish/English writing processes, English and Turkish writing processes are similar, with,however, significant fluency differences....
L'écriture est un processus complexe à la fois dans la langue première (L1) et dans une langue étrangère ou seconde (L2). Les recherches sur les processus d'écriture en langue seconde et en langue étrangère se multiplient, grâce à l'existence d'outils de recherche qui nous permettent d'examiner de plus près ce que les apprenants font réellement dans leurs langues lorsqu'ils écrivent (Hyland, 2016; Van Waes et al., 2012; Wengelin et al., 2019) ; les recherches sur les comportements d'écriture plurilingue restent cependant rares. Cette étude examine la relation entre la connaissance de la langue, les compétences en dactylographie, les processus d'écriture (fluidité d'écriture, pauses et révisions) et la qualité des textes écrits par 30 collégiens français (14-15 ans), lors de l'écriture dans leur premier (français) et deuxième (anglais) langues. Dans la seconde étude, nous avons examiné cette relation complexe au sein d'un sous-groupe de 15 élèves bilingue turcophone (14-15 ans, résidant en France) lors de l'écriture dans leur langue d'origine (turc), langue scolaire (français) et l'anglais (une langue étrangère, également apprise à l'école). La troisième étude explore cetterelation complexe entre le sous-groupe de 17 apprenants bilingues (15 apprenants turcophone et 2 apprenants arabe-français) et 13 apprenants monolingues français.Nous avons utilisé un plan d'étude à méthode mixte: une combinaison d'enregistrement des touches tapées au clavier, de questionnaires avant et après l'écriture, de textes écrits par les élèves et d'entretiens de rappel stimulé. Nos participants ont effectué trois tâches d'écriture (une tâche de copie, une tâche descriptive et une tâche narrative) dans chaque langue à l'ordinateur à l'aide de l'outil d'enregistrement des touches tapées au clavier, Inputlog (Leijten & Van Waes, 2013). L'enregistrement des touches tapées au clavier (possibilité de mesurer avec précision le comportement de frappe), qui s'est développée au cours des deux dernières décennies, permet une investigation empirique des comportements de frappe lors de l'écriture à l'ordinateur. Les données relatives aux processus d'écriture ont été analysées à partir de ces données d'Inputlog: la fluidité d'écriture a été mesurée en caractères par minute, mots par minute et la moyenne des caractères entre deux pause en rafales de pause (de 2000 millisecondes); les hésitations ont été mesurées par le nombre de pauses, la durée des pauses et leur emplacement (à l'intérieur ou entre les mots); les révisions ont été mesurées en nombre de suppressions et d'ajouts, et en rafales de révision (le nombre moyenne d’ajouts et suppressions entre deux longues pauses de 2000 millisecondes). La vitesse de frappe a été mesurée avec une tâche de copie dans chaque langue du projet; cette tâche de copie est corrigée automatiquement par Inputlog ; nous avons développé cette tâche en turc pour notre étude, et elle a été normalisée et figure maintenant comme partie intégrante du logiciel, pour d’autres utilisateurs. Pour évaluer la qualité des textes écrits par nos apprenants, une équipe d'évaluateurs a utilisé une échelle d'évaluation holistique et analytique pour juger du contenu, de l'organisation et de l'utilisation de lalangue dans les textes en L1, L2 et L3 ; nous avons ensuite comparé cette évaluation qualitative aux mesures quantitatives obtenus dans Inputlog. Nous avons également recueilli des données avec un protocole de rappel stimulé auprès d'un sous-groupe de sept scripteurs, pendant qu'ils regardaient les données enregistrées sur Inputlog se dérouler à l’écran (avec la fonction Replay); ce processus fascinant nous a permis d’obtenir des informations liées aux pensées des écrivains lors des pauses et révisions longues. Enfin, nous avons obtenu d’autres informations sur les comportements d’écriture des participants en dehors de la classe à l’aide d’un questionnaire.....
Fichier principal
Vignette du fichier
these_internet_tiyriakioglu_g.pdf (4.56 Mo) Télécharger le fichier
resumefr_internet_tiryakioglu_g_annexe.pdf (550.28 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Version validated by the jury (STAR)
Format : Other

Dates and versions

tel-03124480 , version 1 (28-01-2021)

Identifiers

  • HAL Id : tel-03124480 , version 1

Cite

Gulay Tiryakioglu. EFL learners' writing processes : the relationship between linguistic knowledge, composing processes and text quality. Linguistics. Université de Lyon, 2020. English. ⟨NNT : 2020LYSE2047⟩. ⟨tel-03124480⟩
261 View
301 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More