La diplomatie urbaine européenne : une approche par les instruments - TEL - Thèses en ligne Access content directly
Theses Year : 2021

European urban diplomacy : a tool-based approach

La diplomatie urbaine européenne : une approche par les instruments

Abstract

Are European cities actors at EU level? Or are they limited to reacting to European opportunities? So far we have looked at cities as secondary subjects, whose initiative was limited to a predetermined framework (the Urban Acquis). Likewise, their transnational action seemed limited to large global metropolises, and even, in its thematic dimension, to discussions on peace and climate. However, a close observation of the action choices of European cities presents a different situation: cities do not act by chance on a daily basis; shouldn’t it be the same at the EU level? The question is therefore to know whether the urban strategy is also applied at European level, and with which instruments. We are therefore in the field of urban governance while including a transnational dimension. Rooted in planning and public action, European urban diplomacy is defined as the transnational dimension of the urban strategy, so that it provides solutions that are not available (or optimal) at other levels. This concept is the logical consequence of a continuous deepening of the empowerment of local authorities within the European Union, as well as the effect of such openness at the international level that this century has been declared to be that of cities. Thus, after the Regions, cities are increasingly assuming an institutional activism at European level that is no longer limited to influence or to occupy a place prefigured by treaties or institutions.
Est-ce que les villes européennes sont des acteurs au niveau communautaire ? Ou se limitent-elles à réagir aux opportunités européennes ? Jusqu’ici nous avons regardé les villes comme sujets secondaires, dont l’initiative se limitait à un cadre prédéterminé (l’Acquis urbain). De même, l’action transnationale semblait limitée aux grandes métropoles globales, voire, dans sa dimension thématique, aux discussions sur la paix et le climat. Néanmoins, une observation approfondie des choix d’action des villes européennes présente une situation différente : les villes n’agissent pas par hasard au quotidien ; est-ce que c’est la même chose au niveau communautaire ? La question est donc de savoir si le projet urbain est appliqué aussi au niveau européen, et à partir de quels instruments. Nous sommes donc dans le terrain d’une gouvernance urbaine à laquelle s’ajoute une dimension transnationale. Enracinée dans l’aménagement et l’action publique, la diplomatie urbaine européenne est définie comme la dimension transnationale du projet urbain, celle qui lui apporte des solutions qui ne sont pas disponibles (ou optimales) à d’autres niveaux. Ce concept est la conséquence logique d’une autonomisation de plus en plus profonde des collectivités au sein de l’Union Européenne, ainsi que l’effet d’une ouverture telle au niveau international que ce siècle a pu être déclaré comme celui des villes. Ainsi, après les Régions, les villes assument de plus en plus au niveau européen un activisme institutionnel qui ne se limite plus à l’influence ou à occuper une place préfigurée par les traités ou les institutions.
Fichier principal
Vignette du fichier
2021theseEspineiraGuiraoT.pdf (7.5 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Version validated by the jury (STAR)

Dates and versions

tel-03241695 , version 1 (28-05-2021)

Identifiers

  • HAL Id : tel-03241695 , version 1

Cite

Tamara Espineira Guirao. La diplomatie urbaine européenne : une approche par les instruments. Géographie. Université Rennes 2, 2021. Français. ⟨NNT : 2021REN20002⟩. ⟨tel-03241695⟩
432 View
212 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More