Technical behaviors at Late Gravettian : reflections on the diversity of lithic hunting equipment - Archive ouverte HAL Access content directly
Theses Year : 2020

Technical behaviors at Late Gravettian : reflections on the diversity of lithic hunting equipment

Les comportements techniques au Gravettien récent : réflexions sur la diversité de l'équipement cynégétique lithique

(1, 2, 3)
1
2
3

Abstract

Observed throughout a vast territory (from Oural to Portugal) and a long time span (from 34 000 to 25 000 cal BP), the gravettian cultural entity has nonetheless been the last to be defined in the Upper Palaeolithic and probably remains the most debated. Sometimes considered as a « cultural patchwork » or a « techno-complex », the Gravettian is characterized by many technical systems, a variety of economies or the diversity of its defining tool-types. In western Europe, a chronology relying on five technological facies was proposed, but their meaning and articulation are still discussed. This work questions the Late Gravettian’s coherence, which lacks recent reviews, through the typo-technological study of lithic points and insets and their production systems. Four major archaeological sites are reviewed (Abri Pataud, Les-Eyzies-de-Tayac, Dordogne ; the Peyrugues shelter, Orniac, Lot ; the Blot shelter, Cerzat, Haute-Loire ; Taillis-des-Coteaux, Antigny, Vienne) in order to discuss the influence of different factors liable to have modified human behavior, such as environment, climate or raw material availability. The contribution of these four stratigraphic sequences to Late Gravettian chronology is also examined.
Observé sur un vaste territoire (de l'Oural au Portugal) et une longue période chronologique (de 34 000 à 25 000 cal BP), l'entité chrono-culturelle gravettienne est pourtant la dernière a avoir été définie pour le Paléolithique supérieur et reste probablement la plus débattue. Tantôt qualifiée de "mosaïque culturelle" ou de "techno-complexe", elle se caractérise par une multitude de systèmes techniques, des économies variées ou encore par la diversité de ses fossiles directeurs. Si une chronologie d'attente, constituée de cinq faciès, a été proposée pour l'ouest de l'Europe, la signification de ces faciès et leur articulation reste questionnée. Ce travail, au moyen d'une analyse typo-technologique des armatures lithiques et plus généralement des systèmes de production lithique dont elles sont issues, interroge la cohérence du Gravettien récent qui n'a pas bénéficié d'études synthétiques récentes. Il s'articule autour de quatre sites archéologiques majeurs pour la période (l'abri Pataud, Les-Eyzies-de-Tayac, Dordogne; l'abri des Peyrugues, Orniac, Lot; l'abri du Blot, Cerzat, Haute-Loire ;Taillis-des-Coteaux, Antigny, Vienne) permettant de discuter du poids de différentes contraintes qui sont susceptibles de modifier les comportements humains telles que les paléoenvironnements, paléoclimats ou encore la disponibilité en matières premières. Les séquences stratigraphiques de ces quatre sites amènent par ailleurs à examiner leur contribution au phasage chronologique du Gravettien récent.
Fichier principal
Vignette du fichier
2020PA100131.pdf (181.65 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Version validated by the jury (STAR)

Dates and versions

tel-03250600 , version 1 (04-06-2021)

Identifiers

  • HAL Id : tel-03250600 , version 1

Cite

Elise Cormareche. Les comportements techniques au Gravettien récent : réflexions sur la diversité de l'équipement cynégétique lithique. Archéologie et Préhistoire. Université de Nanterre - Paris X, 2020. Français. ⟨NNT : 2020PA100131⟩. ⟨tel-03250600⟩
224 View
8 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More