Analysis of pedestrian movements and gestures using an on-board camera to predict their intentions - TEL - Thèses en ligne Access content directly
Theses Year : 2022

Analysis of pedestrian movements and gestures using an on-board camera to predict their intentions

Analyse des mouvements et gestes des piétons via caméra embarquée pour la prédiction de leurs intentions

Joseph Gesnouin
  • Function : Author
  • PersonId : 1174200
  • IdRef : 26484842X

Abstract

The autonomous vehicle (AV) is a major challenge for the mobility of tomorrow. Progress is being made every day to achieve it; however, many problems remain to be solved to achieve a safe outcome for the most vulnerable road users (VRUs). One of the major challenge faced by AVs is the ability to efficiently drive in urban environments. Such a task requires interactions between autonomous vehicles and VRUs to resolve traffic ambiguities. In order to interact with VRUs, AVs must be able to understand their intentions and predict their incoming actions. In this dissertation, our work revolves around machine learning technology as a way to understand and predict human behaviour from visual signals and more specifically pose kinematics. Our goal is to propose an assistance system to the AV that is lightweight, scene-agnostic that could be easily implemented in any embedded devices with real-time constraints. Firstly, in the gesture and action recognition domain, we study and introduce different representations for pose kinematics, based on deep learning models as a way to efficiently leverage their spatial and temporal components while staying in an euclidean grid-space. Secondly, in the autonomous driving domain, we show that it is possible to link the posture, the walking attitude and the future behaviours of the protagonists of a scene without using the contextual information of the scene (zebra crossing, traffic light...). This allowed us to divide by a factor of 20 the inference speed of existing approaches for pedestrian intention prediction while keeping the same prediction robustness. Finally, we assess the generalization capabilities of pedestrian crossing predictors and show that the classical train-test sets evaluation for pedestrian crossing prediction, i.e., models being trained and tested on the same dataset, is not sufficient to efficiently compare nor conclude anything about their applicability in a real-world scenario. To make the research field more sustainable and representative of the real advances to come. We propose new protocols and metrics based on uncertainty estimates under domain-shift in order to reach the end-goal of pedestrian crossing behavior predictors: vehicle implementation.
Le véhicule autonome est un défi majeur pour la mobilité de demain. Des progrès sont réalisés chaque jour pour y parvenir ; cependant, de nombreux problèmes restent à résoudre pour obtenir un résultat sûr pour les usagers de la route les plus vulnérables. L'un des principaux défis auxquels sont confrontés les véhicules autonomes est la capacité à conduire efficacement en milieu urbain. Une telle tâche nécessite la gestion des interactions entre les véhicules et les usagers vulnérables de la route afin de résoudre les ambiguïtés du trafic. Afin d'interagir avec ces usagers, les véhicules doivent être capables de comprendre leurs intentions et de prédire leurs actions à venir. Dans cette thèse, notre travail s'articule autour de la technologie d'apprentissage automatique comme moyen de comprendre et de prédire le comportement humain à partir de signaux visuels et plus particulièrement de la cinématique de pose. Notre objectif est de proposer un système d'assistance au véhicule qui soit léger, agnostique à la scène et qui puisse être facilement implémenté dans n'importe quel dispositif embarqué avec des contraintes temps réel. Premièrement, dans le domaine de la reconnaissance de gestes et d'actions, nous étudions et introduisons différentes représentations de la cinématique de pose, basées sur des modèles d'apprentissage profond afin d'exploiter efficacement leurs composantes spatiales et temporelles tout en restant dans un espace euclidien. Deuxièmement, dans le domaine de la conduite autonome, nous montrons qu'il est possible de lier la posture, l'attitude de marche et les comportements futurs des protagonistes d'une scène sans utiliser les informations contextuelles de la scène. Cela nous permet de diviser par un facteur 20 le temps d'inférence des approches existantes pour la prédiction de l'intention des piétons tout en gardant la même robustesse de prédiction. Finalement, nous évaluons la capacité de généralisation des approches de prédiction d'intention de piétons et montrons que le mode d'évaluation classique des approches pour la prédiction de traversée de piétons, n'est pas suffisante pour comparer ni conclure efficacement sur leur applicabilité lors d'un scénario réel. Nous proposons de nouveaux protocoles et de nouvelles mesures basés sur l'estimation d'incertitude afin de rendre le domaine de recherche plus durable et plus représentatif des réelles avancées à venir.
Fichier principal
Vignette du fichier
2022UPSLM023_archivage.pdf (24.59 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Version validated by the jury (STAR)

Dates and versions

tel-03813520 , version 1 (13-10-2022)

Identifiers

  • HAL Id : tel-03813520 , version 1

Cite

Joseph Gesnouin. Analysis of pedestrian movements and gestures using an on-board camera to predict their intentions. Robotics [cs.RO]. Université Paris sciences et lettres, 2022. English. ⟨NNT : 2022UPSLM023⟩. ⟨tel-03813520⟩
362 View
132 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More