L'agir au féminin : mise en jeu du corps et impossible identification sexuelle - TEL - Thèses en ligne Access content directly
Theses Year : 2020

The feminine acting out : way of engaging the body and impossible sexual identification

L'agir au féminin : mise en jeu du corps et impossible identification sexuelle

Nadine Bahi
  • Function : Author
  • PersonId : 1197533
  • IdRef : 254396062

Abstract

This thesis concerns the use of acting out and the difficulties of identification for sorne women. The hypothesis is that of a particular and specificway of engaging the body] to overcome an impossible sexual identification. From the Freudian and Lacanian theories about anxiety and drives, the concepts of «agieren »(acting out), acting out and taking action are revisited and questioned in regard to inhibition and symptom. The concept of driven acts is proposed as acts situated below the dynamics of desire, and out of the symbolization process.The notion of feminin is studied in the Freudian field, from sexual and oedipian construction. Fantasies, drives destinies (passive position, relation to another) are specified. The feminin is considered and specified through the idea of a possible passive aims of the drive. The resumption of sorne of Helen Deutsch's works, shows the existence of specifie fantasies and the particular place of masochism. Castration, jouissance 's ways and processes and Lacan 's sexual formul as highlight the impossibility of woman identity, and the relation to phallus for subjects positionned under the banner of women. The feminin is specified by an other jouissance (than phallic) which is out of language and there fore cannot be transmitted. The need for a subjective construction as one-by-one is raised. On the basis of Lessana's concept of ravage concerning the mother-daughter relationship, the impossible transmission of the feminin as weil as the idea of the body being the realsite of the feminin are made explicit. The hypothesis of a structural splitting of the Ego in subjects refered to the feminin position is developed. The research material consists in five cases of women showing a particular way of engaging their body : two of the mare acting by involving directly the proper body itself (bulimia, violence), one suffers from damaging her body, one is subject to extreme body tension, and the last one offers her body to tatooing. The discussion is about specular and aspecular imaginary, about ego ideal, about the mobilization of body image for reensuring the feeling of existence and about masochism as a way of maintaining the drives entanglement. Woman has two genital body images : one specular and one a-specular. The first one refers to the nothing, the second one to feelings experiences. This contradiction produces narcissistic difficulties and a particular investment of the scopic drive. The gaze of the father is essential in woman becoming. Acts which mobilize unconscious body images can be a resort when the feeling of existence wavers.The questions of an analogy with the repudation of the identification mechanism as weil as the place of disavowal are raised in prospects.
Cette thèse porte sur le recours aux agirs et les difficultés d' identifications chez certaines femmes. L'hypothèse est une mise en jeu du corps pour pallier une impossible identification sexuelle. A partir des théorisations freudiennes et lacaniennes sur l'angoisse et la pulsion, les concepts d '«agieren » (agirs), acting et passage à l'acte sont revisités et interrogés au regard de l'inhibition et du symptôme. La notion d'acte pulsionnel est proposée comme agir en-deçà de la dynamique désirante, hors processus de symbolisation. Le féminin est étudié dans le champ freudien, à partir de la construction sexuelle et oedipienne. Les fantasmes, les enjeux des destins des pulsions (position passive, rapport à l 'autre) sont spécifiés. Le féminin est caractérisé par la possibilité de pulsions à buts passifs. Une reprise de certains travaux d Hélène Deutsch souligne l 'existence de fantasmes spécifiques et la place particulière du masochisme. La castration, le type de jouissance et les formules de la sexuation de Lacan mettent en évidence l'impossible de l'identité femme, et le rapport au phallus des sujets sous la bannière femme. Le féminin est spécifié par la jouissance autre (que phallique) qui est hors langage et ne peut de ce fait se transmettre. La nécessité d 'une construction subjective au une par une est posée. A partir du concept de ravage de Lessana concernant la relation mère-fille est explicitée. L 'impossible transmission du féminin, et le corps comme lieu du féminin. L'hypothèse d'un clivage du moi structural chez les sujets ayant accès à la position féminine est proposée. Le matériel de recherche est constitué de cinq cas de femmes dans une mise en jeu particulière de leur corps. Deux sont dans des agirs qui impliquent le corps propre (boulimie, violence), une subit des atteintes de son corps, une est en proie à une extrême tension corporelle et la dernière offre son corps à tatouer. La discussion porte sur l'imaginaire spéculaire et a-spéculaire, sur l'idéal du moi, sur la mobilisation de l'image du corps pour assurer le sentiment d'existence et sur le masochisme pour maintenir l'intrication pulsionnelle. La femme a deux images du corps génitales : une spéculaire et une a-spéculaire. La première renvoie au rien, la deuxième à des éprouvés. Cette contradiction produit des difficultés narcissiques et un investissement particulier de la pulsion scopique. Le regard du père est primordial dans le devenir femme. Des agirs qui mobilisent des images inconscientes du corps peuvent être une solution de recours lorsque le sentiment d'existence vacille. Les questions d'une analogie avec la forclusion du mécanisme d'identification et de la place du déni sont posées dans les perspectives.
Fichier principal
Vignette du fichier
BAHI_Nadine_2020_ED519.pdf (2.01 Mo) Télécharger le fichier
Origin Version validated by the jury (STAR)

Dates and versions

tel-03881712 , version 1 (02-12-2022)

Identifiers

  • HAL Id : tel-03881712 , version 1

Cite

Nadine Bahi. L'agir au féminin : mise en jeu du corps et impossible identification sexuelle. Psychologie. Université de Strasbourg, 2020. Français. ⟨NNT : 2020STRAG009⟩. ⟨tel-03881712⟩

Collections

STAR SITE-ALSACE
204 View
355 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More