Évaluation clinique des innovations thérapeutiques en situation réelle de soin dans la prise en charge du mélanome métastatique - TEL - Thèses en ligne Access content directly
Theses Year : 2020

Clinical evaluation of therapeutic innovation to treat metastatic melanoma in real-life

Évaluation clinique des innovations thérapeutiques en situation réelle de soin dans la prise en charge du mélanome métastatique

Emilie Casarotto
  • Function : Author
  • PersonId : 1208146
  • IdRef : 25915024X

Abstract

With an increase of about 10% per year, melanoma is the cancer with the highest increase in incidence in the last fifty years. Detected at an early stage, it is associated with a good prognosis with a 5-year survival rate of 88%. The prognosis is poorer for metastatic forms with a 5-year survival rate of 18%. The last ten years have been characterized by the emergence of many treatments for metastatic forms with a significant benefit on patient’s survival. These treatments can be classified into two groups: targeted therapies and immunotherapies. After a review of the literature suggesting complementary data sources for the evaluation of drugs in real life, several projects were conducted to study the place of anti-PD1s in the management of metastatic melanoma in current practice. The first part of this work involved the description of the evolution of the therapeutic management of patients with advanced melanoma. A study carried out on the Food and Drugs Administration (FDA) pharmacovigilance database allowed researchers to study the evolution of the safety profiles of anticancer drugs (number and types of events reported). A second study carried out on the National Health Data System (SNDS) described the evolution of the incidence of metastatic melanoma, the evolution of therapeutic management and the evolution of overall survival in France. Finally, a study conducted on a regional hospital database made it possible to investigate current practices by clinically relevant subgroups. The second part focused on the study of one specific anti-PD1 immunotherapy: pembrolizumab. A study carried out on a clinico-biological database made it possible to obtain detailed clinical information to characterize the patientsnreceiving the treatment and their evolution. This research work, using different information channels, has made it possible to clarify the role of anti-PD1s in the management of melanoma.
Avec une augmentation d’environ 10 % par an, le mélanome est le cancer avec la plus forte augmentation d’incidence depuis cinquante ans. Détecté à un stade précoce, il est associé à un bon pronostic avec un taux de survie à 5 ans de 88 %. Le pronostic est plus sombre pour les formes métastatiques avec un taux de survie à 5 ans de 18 %. Les dix dernières années ont été marquées par l’émergence de nouvelles molécules dans le traitement des formes métastatiques avec un bénéfice sur la survie des patients. Ces traitements peuvent être classés en deux groupes : les thérapies ciblées et les immunothérapies. Après une revue de la littérature menant à la conclusion d’une complémentarité des sources d’informations pour l’évaluation des médicaments en vie réelle, différents projets ont été menés pour étudier la place des anti-PD1 dans la prise en charge du mélanome métastatique en pratique courante. Le premier axe de ce travail portait sur la description de l’évolution de la prise en charge thérapeutique des patients atteints d’un mélanome avancé. Une étude réalisée sur la base de données de pharmacovigilance de la Food and Drugs Administration (FDA) a permis d’étudier l’évolution des profils de sécurité des médicaments anticancéreux (nombre et types d’événements déclarés). Une deuxième étude réalisée sur le Système National des Données de Santé (SNDS) a permis de décrire l’évolution de l'incidence du mélanome métastatique, l’évolution des prises en charges thérapeutiques et l’évolution de la survie globale en France. Enfin, une étude menée sur base de données hospitalière régionale a permis d’investiguer sur les pratiques actuelles par sous-groupe cliniquement pertinents. Le deuxième axe portait sur l’étude spécifique d’une immunothérapie anti-PD1 : le pembrolizumab. Une étude réalisée sur une base de données clinico-biologique a permis d’obtenir des informations cliniques précises pour caractériser les patients utilisateurs du traitement et leur devenir. Ce travail de recherche utilisant différents canaux d’informations, a permis de préciser la place des anti-PD1 dans la prise en charge du mélanome.
Fichier principal
Vignette du fichier
CASAROTTO_EMILIE_2020.pdf (50.46 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Version validated by the jury (STAR)

Dates and versions

tel-03905214 , version 1 (18-12-2022)

Identifiers

  • HAL Id : tel-03905214 , version 1

Cite

Emilie Casarotto. Évaluation clinique des innovations thérapeutiques en situation réelle de soin dans la prise en charge du mélanome métastatique. Médecine humaine et pathologie. Université de Bordeaux, 2020. Français. ⟨NNT : 2020BORD0307⟩. ⟨tel-03905214⟩
89 View
5 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More