Impact de la mesure du monoxyde de carbone (CO) sur l’arrêt du tabagisme de la femme enceinte : étude T-CAFE ; Impact du CO expiré sur les foetus en salle de naissance ; Grossesse extra-utérine (GEU) et tabac : lien causal, levier pour la prévention - TEL - Thèses en ligne Access content directly
Theses Year : 2022

Impact of carbon monoxide (CO) measurement on smoking cessation in pregnant women : T-CAFE study Impact of exhaled CO on fetuses in the delivery room; Ectopic pregnancy (EP) and smoking : causal link, lever for prevention

Impact de la mesure du monoxyde de carbone (CO) sur l’arrêt du tabagisme de la femme enceinte : étude T-CAFE ; Impact du CO expiré sur les foetus en salle de naissance ; Grossesse extra-utérine (GEU) et tabac : lien causal, levier pour la prévention

Michel-Henri Delcroix
  • Function : Author
  • PersonId : 1214008
  • IdRef : 028184181

Abstract

First study: prospective randomized research TCAFE aimed to evaluate the benefits of CO measurement for the management of pregnant smokers (FSW) (experimental group:31 FSW-CO) compared to FSW with usual care (control group: 39 FSW-control). The benefits of CO measurement on birth weight and the decrease in the level of fetal exposure to maternal smoking, (evaluated by the declarative number of daily cigarettes smoked and objectified by the level of exhaled CO (in ppm) ans the level of fetal HbCO(%): are significant: 295g increase in birth weight in the COFEF group compared to the birth weight of the control FEFgroup;0.37% decrease in fetal HbCO (0.76+/-1.5 versus1.13+/-1.37); decrease of almost 3 cigarettes/day in the FEFCO groupe versus increase of 2 cigarettes/day in the FEF-Control group.Second study: the impact of exhaled CO > or =14ppm on fetuse in the delivery room from the case-control study was not found to be significaltly different for fetal heart rate (FHR), Apager score, mode delivery, risk of neonatal acidosis or occurrence of a delivery hemorrhage. On the other hand, the birth weight was significantly low (-218g) and the fetal HbCO level abnormal high:3.64+/-1.66%.Third study: from a systematic review of the literature on ectopic pregnancy (EP) and smoking, the causal link between smoking and EP was observed. The analysis of a series of 304 EPs treated at the University Hospital of Limoges between 2009 and 2017, reinforces the interest of the measurement of exhaled CO and the management of smoking cessation, which are recommended and can contribute to decrease the incidence of EPs and their recurrence.
Première étude : recherche prospective randomisée TCAFE avait pour objectif d'évaluer les bénéfices de la mesure du CO expiré pour la prise en charge des femmes enceintes fumeuses (FEF) (groupe contrôle). Les bénéfices de la mesure du CO sur le poids de naissance et la diminution du niveau d'exposition foetale au tabagisme maternel, (évalué par le déclaratif en nombre de cigarettes quotidiennes fumées et objectivées par le taux de CO expiré (en ppm) et celui d'HbCO foetale (%) sont significatifs : augmentation de 295 g du poids de naissance dans le groupe FEF-CO comparativement au poids de naissance du groupe FEF contrôle : diminution de 0.37% du taux d' HbCO foetale (0.76 +/-1.5 versus 1.13+/-1.37); diminution de près de 3 cigarettes/jour dans le groupe FEFCO versus augmentation de 2 cigarettes/jour dans le groupe FEF-Contrôle.Seconde étude : l'impact du CO expiré supérieur ou = 14 ppm sur les foetus en salle de naissance à partir de l'étude cas témoin n'a pas été trouvé significativement différent pour le rythme cardiaque foetal (RCF), le score d'APgar, le mode d'accouchement, le risque d'acidose néonatale ou de survenue d'une hémorragie de la délivrance. Par contre le poids de naissance était significativement faible (-218g) et le taux de HbCO fooetale anormalement élevé : 3.64+/-1.66%.Troisième étude : A partir d'une revue systématique de la littérature sur grossesse extra-utérine (GEU) et tabagisme, le lien causal entre celui-ci et GEU est observé. L'analyse d'une série de 304 GEU traitées au CHU de Limoges entre 2009 et 2017, renforce l'intérêt de la mesure du CO expiré et la prise en charge de l'arrêt du tabac, recommandés peuvent contribuer l'incidence des GEU et leur récidive.
Fichier principal
Vignette du fichier
2022LIMO0068.pdf (14.5 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Version validated by the jury (STAR)

Dates and versions

tel-03934422 , version 1 (11-01-2023)

Identifiers

  • HAL Id : tel-03934422 , version 1

Cite

Michel-Henri Delcroix. Impact de la mesure du monoxyde de carbone (CO) sur l’arrêt du tabagisme de la femme enceinte : étude T-CAFE ; Impact du CO expiré sur les foetus en salle de naissance ; Grossesse extra-utérine (GEU) et tabac : lien causal, levier pour la prévention. Médecine humaine et pathologie. Université de Limoges, 2022. Français. ⟨NNT : 2022LIMO0068⟩. ⟨tel-03934422⟩
45 View
16 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More