Les chercheur·se·s en laboratoire et leurs archives : représentations et pratiques dans les sciences du végétal - TEL - Thèses en ligne Access content directly
Theses Year : 2022

Laboratory Researchers and their records and archives : social representations and practices in Plant Sciences.

Les chercheur·se·s en laboratoire et leurs archives : représentations et pratiques dans les sciences du végétal

Margot Georges
  • Function : Author
  • PersonId : 1215007
  • IdRef : 250293870

Abstract

In France, since the 1980s, research archives have indeed been the object of increasing attention from archivists, but mainly in professional context. At the same time, in the field of archival research, the role of archives in society and their value for individuals constitute an emerging line of research, but one that pays very little attention to the producers of records/archives. This work combines these two approaches by intersecting the study of the representations of archives among their producers and that of the issues raised by research archives. The plant sciences are a heuristic field, notably because there is a strong attachment of researchers to their object of study : the plant, considered by some as a full-blown “archive”. Quantitative and qualitative studies make it possible to adopt several different perspectives on plant science researchers’ perceptions of archives and to bring these representations in dialogue with archival practice. This work also analyzes the place that archives occupy in the researchers’ daily life and what they allow us to understand about their behavior. By highlighting common practices of archiving in a constrained universe, this thesis questions the role of archivists in the archiving operation, with all the more acuity since they rarely involve trained archivists. More broadly, it demonstrates the importance, in both theoretical and applied archival science, of paying closer attention to the great diversity of representations that records can provide or generate.
En France, depuis les années 1980, les archives de la recherche ont fait l’objet d’une attention certes croissante de la part des archivistes mais dans un contexte principalement professionnel. Parallèlement, dans la recherche en archivistique, la place des archives dans la société et leur valeur pour les individus constituent un courant de recherche émergent mais qui s’attache très peu aux producteurs d’archives. Ce travail se situe à la rencontre de ces deux voies d’approche en croisant l’étude des représentations des archives chez leurs producteurs et celle des problématiques liées aux archives de la recherche. Les sciences du végétal forment un terrain heuristique, notamment parce qu’il existe un fort attachement des chercheur·se·s à leur objet d’étude : le végétal, considéré par certains comme « une archive » à part entière. Enquêtes quantitative et qualitative permettent d’adopter plusieurs perspectives sur les perceptions des archives par les chercheur·se·s en sciences du végétal et de faire dialoguer ces représentations avec la pratique archivistique. Ce travail analyse également la place que les archives occupent dans le quotidien des chercheur·se·s et ce qu’elles permettent de comprendre de leur comportement. Mettant en valeur des pratiques ordinaires d’archivage dans un univers contraint, cette thèse interroge le rôle des archivistes dans l’opération de mise en archives, avec d’autant plus d’acuité que les archivistes formés y sont rares. Plus largement, elle démontre l’importance qu’il y a, en archivistique théorique comme appliquée, à mieux prendre en considération la grande diversité de représentations que les archives peuvent nourrir ou susciter.
Fichier principal
Vignette du fichier
GEORGES.pdf (8.66 Mo) Télécharger le fichier
Origin Version validated by the jury (STAR)

Dates and versions

tel-03937148 , version 1 (13-01-2023)

Identifiers

  • HAL Id : tel-03937148 , version 1

Cite

Margot Georges. Les chercheur·se·s en laboratoire et leurs archives : représentations et pratiques dans les sciences du végétal. Histoire. Université d'Angers, 2022. Français. ⟨NNT : 2022ANGE0037⟩. ⟨tel-03937148⟩
119 View
75 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More