Langage et visuel ˸ pour une lecture de l'efficacité esthétique dans l'œuvre fictionnelle de Natsume Sôseki (1867-1916) - TEL - Thèses en ligne Access content directly
Theses Year : 2022

Language and visual ˸ a study on the aesthetic effectiveness of Natsume Sôseki's fictions (1867-1916)

Langage et visuel ˸ pour une lecture de l'efficacité esthétique dans l'œuvre fictionnelle de Natsume Sôseki (1867-1916)

Abstract

This thesis explores the interplay between language and visual imagination in Natsume Sôseki's fictions (1867-1916). Rather than the question of painting, which has already been extensively discussed, we have chosen to examine how this author exploits the unique resources of poetic language to suggest word pictures. Three major themes are developed: the absorption of painterly devices, the questioning of mimesis and verbal representation, the creative power of metaphor. Sôseki engages first with painting as a source of inspiration and a narrative strategy in a collection of short stories. Then, the use of landscape imagery is accompanied by more elaborate descriptions of visual and spatial experiences in his early novels. Finally, Sôseki reaffirms the generative power of poetic figures in his great novels and manages to make the narrative framework function as a metaphor for visual devices. I thus show that the author's fascination with visuality shapes his work from start to finish, from the collection of pictures to the formation of an original aesthetic based on fiction.
Cette thèse est une étude poétique de l'inspiration visuelle dans l’œuvre fictionnelle de Natsume Sôseki (1867-1916). Plutôt que la question de la peinture, déjà amplement commentée, nous avons choisi d'interroger comment cet auteur réinvente par le langage une forme d'efficacité esthétique. L'hypothèse principalement défendue est que Sôseki exploite des stratégies d'écriture pour figurer et « faire image » avec les mots. La réflexion se construit autour de trois thèmes qui réaménagent le rapport entre langage et visuel : le détournement du pictural, la mise en cause de la mimèsis et le travail sur la métaphore. L'imaginaire artistique déclenche d'abord le passage à la fiction et des effets de forme de la peinture sont transposés dans une série de courts récits. Un glissement s'opère ensuite du tableau vers le dispositif du paysage qui s'accompagne d'une description plus élaborée des expériences visuelles dans les premiers romans. Sôseki réaffirme enfin le pouvoir structurant des figures poétiques dans ses grands romans et parvient à faire fonctionner le texte littéraire comme une métaphore de l'image. Nous montrons ainsi que la fascination de l'auteur pour le visuel façonne son œuvre de bout en bout, de la collection d'images à la formation d'une esthétique originale fondée sur la fiction.
Fichier principal
Vignette du fichier
vd_Tran_Agathe.pdf (5.08 Mo) Télécharger le fichier
Origin Version validated by the jury (STAR)

Dates and versions

tel-04047014 , version 1 (27-03-2023)

Identifiers

  • HAL Id : tel-04047014 , version 1

Cite

Agathe Tran. Langage et visuel ˸ pour une lecture de l'efficacité esthétique dans l'œuvre fictionnelle de Natsume Sôseki (1867-1916). Littératures. Université Paris Cité, 2022. Français. ⟨NNT : 2022UNIP7014⟩. ⟨tel-04047014⟩
54 View
254 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More