Rôle du gène codant pour le précurseur du peptide β-amyloïde dans des conditions physiologiques et dans la Trisomie 21 chez le rat - TEL - Thèses en ligne Access content directly
Theses Year : 2021

Role of the β-amyloid precursor protein gene under physiological conditions and in Trisomy 21 in the rat

Rôle du gène codant pour le précurseur du peptide β-amyloïde dans des conditions physiologiques et dans la Trisomie 21 chez le rat

Abstract

The β-Amyloid Precursor Protein (APP) is a transmembrane glycoprotein expressed ubiquitously. This protein has many physiological functions, is involved mainly in proliferation, differentiation and cell migration and synaptic plasticity. However, the mechanisms underlying these functions are poorly known. Indeed, APP is target of many studies for its involvement in Alzheimer’s disease (AD), where the APP gene presents numerous mutations. Moreover, the simple duplication of this gene, located on chromosome 21, is sufficient to induce the development of AD. Thus, people with Down Syndrome (DS) who have 3 copies of the APP gene, show higher risk of developing AD. However, the pathophysiology of AD in the context of DS is unknown. The purpose of this thesis was first, to study the physiological role of APP during aging and second, to identify the mechanisms of AD in the context of DS by using new rats models.
La protéine précurseur du peptide β-amyloïde (« β-Amyloid Precursor Protein », APP) est une glycoprotéine transmembranaire, exprimée de façon ubiquitaire. Elle possède de nombreuses fonctions physiologiques comme dans la prolifération, la différenciation et la migration cellulaire ou encore dans la plasticité synaptique. Cependant, les mécanismes qui sous-tendent ces fonctions ne sont pas ou peu connus. L’APP reste principalement étudiée pour son implication dans la maladie d’Alzheimer (MA), le gène APP étant la cible de nombreuses mutations. Par ailleurs, la simple duplication de ce gène, situé sur le chromosome 21, est suffisante pour induire le développement d’une MA. Les personnes atteintes du Syndrome de Down (SD) possèdent 3 copies de ce gène et présentent donc un risque accru de développer une MA. La physiopathologie de la MA dans le contexte du SD n’est pas connue. Les objectifs de cette thèse étaient d’étudier, d’une part, le rôle physiologique de l’APP au cours du vieillissement, et d’autre part les mécanismes de la MA dans le contexte du SD chez des nouveaux modèles de rat.
Fichier principal
Vignette du fichier
Pellen_Marion_2021_ED414.pdf (9.78 Mo) Télécharger le fichier
Origin Version validated by the jury (STAR)

Dates and versions

tel-04127623 , version 1 (14-06-2023)

Identifiers

  • HAL Id : tel-04127623 , version 1

Cite

Marion Pellen. Rôle du gène codant pour le précurseur du peptide β-amyloïde dans des conditions physiologiques et dans la Trisomie 21 chez le rat. Médecine humaine et pathologie. Université de Strasbourg, 2021. Français. ⟨NNT : 2021STRAJ047⟩. ⟨tel-04127623⟩
94 View
19 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More