Prise en charge de l'épilepsie pédiatrique au Liban : évaluation des facteurs affectant le contrôle des crises, la comorbidité psychiatrique, la qualité de vie et l'adhérence au traitement - TEL - Thèses en ligne Access content directly
Theses Year : 2023

Management of pediatric epilepsy in Lebanon : evaluation of factors affecting seizure control, psychiatric comorbidity, quality of life and adherence to treatment

Prise en charge de l'épilepsie pédiatrique au Liban : évaluation des facteurs affectant le contrôle des crises, la comorbidité psychiatrique, la qualité de vie et l'adhérence au traitement

Abstract

Epilepsy is recognized as one of the most prevalent neurological condition in childhood. Although many children with epilepsy respond favorably to antiseizure medications (asms), almost one third of children have drug resistance. Children with uncontrolled seizures suffer a wide range of comorbidities and have an increased risk of mortality. The aim of this study was to evaluate early baseline predictors of treatment outcome; predictors of drug resistance in different epilepsy syndromes; and the factors associated to psychiatric comorbidity in a large cohort of children with new-onset seizures. Survival analysis and recursive partition analysis were performed to find the determinants of seizure remission. Multivariable logistic regression was performed to find predictors of drug resistance and associates of psychiatric comorbidity. Intellectual and developmental delay (IDD) was the most important predictor of non-remission. An epileptogenic lesion was a significant predictor of non-remission only in patients without evidence of IDD, and a high number of pretreatment seizures was a predictive factor in children without IDD and in the absence of an epileptogenic lesion. Concerning predictors of drug resistance, within the genetic generalized epilepsies, factors associated with drug resistance were younger age at seizure onset and experiencing multiple seizure types. Within the focal non-maturational epilepsy, younger age at epilepsy onset, detection of an epileptogenic lesion on brain mri, experiencing multiple seizure types, and having a greater number of pretreatment seizures were significant predictors of drug resistance. Within the developmental and epileptic encephalopathies, experiencing tonic or focal impaired awarness seizures predicted drug resistance. Concerning psychiatric comorbidity, the most important factors associated with occurrence of internalizing psychiatric comorbidity was treatment failure (failure of at least two asms), while IDD was the most important associated factor with externalizing psychiatric comorbidity. Our results indicate that it is possible to identify patients at risk of not achieving a remission based on variables obtained at the initial evaluation. This could allow for a timely selection of patients who require close follow-up, consideration for neurosurgical intervention, or investigational treatments trials. In addition, different epilepsy syndromes have different predictors of drug resistance. Psychiatric comorbidity should also be routinely evaluated in children with epilepsy, especially in those suffering poor seizure control or IDD.
L'épilepsie est l’une des maladies neurologiques les plus fréquentes de l'enfance. Elle peut être associée à des troubles du développement cognitif, émotionnel et social. Près d'un tiers des enfants épileptiques souffrent de crises fréquentes et incontrôlées malgré leur traitement par des médicaments anti-épileptiques. L’objectif de cette étude était d'évaluer les prédicteurs précoces du contrôle des crises, les prédicteurs de l’épilepsie pharmaco-résistante dans différents syndromes épileptiques et les facteurs associés aux comorbidités psychiatriques dans une large cohorte d'enfants présentant des crises d'épilepsie d'apparition récente. Des analyses de survie et de partition récursive ont été réalisées pour identifier les déterminants de la rémission des crises. Une régression logistique multivariée a été effectuée pour identifier les prédicteurs de la résistance aux médicaments anti-épilptiques et des comorbidités psychiatriques. Le retard intellectuel et de développement (intellectual and developmental delay-IDD) était le facteur prédicteur le plus important de non-rémission. La lésion épileptogène était un facteur prédictif significatif de non-rémission uniquement chez les patients ne présentant pas de signes d'IDD, et un nombre élevé de crises avant le traitement était un facteur prédictif chez les enfants sans IDD et en l'absence de lésion épileptogène.En ce qui concerne les prédicteurs de l’ l’épilepsie pharmaco-résistante, dans les épilepsies généralisées génétiques, les facteurs associés à la résistance aux médicaments étaient un âge plus jeune au début des crises et l’apparition de plusieurs types de crises. Dans l'épilepsie focale (excluant les épilepsies focales auto-limitées), un âge plus jeune au début de l'épilepsie, la détection d'une lésion épileptogène à l'IRM cérébrale, la survenue de plusieurs types de crises et un grand nombre de crises avant le traitement étaient des facteurs prédicteurs significatifs de la résistance aux médicaments anti-épileptiques. Dans les encéphalopathies développementales et épileptiques, les crises partielles toniques et les crises focales avec perte de conscience étaient des facteurs prédictifs de la résistance aux anti-épileptiques. Concernant les comorbidités psychiatriques, le facteur le plus important associé à la survenue d'une comorbidité psychiatrique internalisante était l'échec thérapeutique, tandis que l'IDD était le facteur le plus important associé à la comorbidité psychiatrique externalisante.Nos résultats indiquent qu'il est possible d'identifier les patients à risque de ne pas atteindre la rémission sur la base des variables obtenues lors de l'évaluation initiale. Cela pourrait permettre une sélection rapide des patients nécessitant un suivi étroit, une intervention neurochirurgicale ou des essais de traitements expérimentaux. De plus, différents syndromes épileptiques présentent différents facteurs prédictifs de résistance aux anti-épileptiques. La comorbidité psychiatrique devrait également être systématiquement évaluée chez les enfants épileptiques, en particulier chez ceux dont les crises sont mal contrôlées ou qui souffrent d'IDD.
Fichier principal
Vignette du fichier
2023LIMO0050.pdf (6.28 Mo) Télécharger le fichier
Origin Version validated by the jury (STAR)

Dates and versions

tel-04429942 , version 1 (31-01-2024)

Identifiers

  • HAL Id : tel-04429942 , version 1

Cite

Dana Ayoub. Prise en charge de l'épilepsie pédiatrique au Liban : évaluation des facteurs affectant le contrôle des crises, la comorbidité psychiatrique, la qualité de vie et l'adhérence au traitement. Médecine humaine et pathologie. Université de Limoges; Université Libanaise, 2023. Français. ⟨NNT : 2023LIMO0050⟩. ⟨tel-04429942⟩
36 View
22 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More