Assessment scenarization of learning activities using Interactive Learning Environments - Archive ouverte HAL Access content directly
Theses Year : 2006

Assessment scenarization of learning activities using Interactive Learning Environments

La scénarisation de l'évaluation des activités pédagogiques utilisant les Environnements Informatiques d'Apprentissage Humain

(1)
1
Guillaume Durand
  • Function : Author
  • PersonId : 837428

Abstract

Assessment is indissociable of learning activities led by teachers or performed by pupils. For a long time and in various disciplines (didactic, educational sciences, psychology, docimology), assessment is the topic of several works and reflexions which contribute to define it and to specify the nature of the supports activities which allow to implement it. Generally, assessment regulates learning activities and check pupils competences. But assessment also takes part in the pupils' selection and in their social integration with examinations and contests. The choice of the methods, the tools and the techniques depends mainly on the objectives assigned by the teaching.

Historically, Interactive Learning Environments (ILE) used within the school framework or lifelong learning framework always integrated varied means of assessing users based on traditional methods, tools and techniques of assessment. But their way of expressing pupils' results remains specific to each ILE, which can appear natural if one admits that a ILE generally relates to a particular discipline and is used most of the time only individually by the pupil or the teacher.

However, the appearance of Learning Management Systems (LMS) gives a new context .within assessments can be shared by other actors whom the teacher and the pupil. Assessment can also be used by other LMS services in particular school services. One of the important questions that the integration of ILE within LMS raises is that of their interoperability through the results which they produce. This question arises in all the more difficult terms as the integration of traditional ILE in the LMS is generally associated with the scenarization of their use, in particular by using the Educational Modelling Languages (EML). A benchmark of the proposals made recently by the principal teams working on these questions at the international level illustrates clearly these difficulties.

The research undertaken within the framework of this thesis aims at providing the definition of a results model which can be usable in the context of the LMS. Starting from an inventory and the study of typical assessments situations that are recognized by the various specialists, this model was designed by taking account of EML and proposing several improvements useful for the scenarization and the operationalization of assessment activities. The target language on which these properties were proposed and established is LDL (Learning Design Language). LDL is mainly used to model co-operative learning activities.

Lastly, an infrastructure has been proposed for the aggregation of the results and their filing in database supporting their re-use for a possible adaptation of the scenarios. Examples of really achievable assessments scenarios on a target LMS are used as demonstrators of this work.
L'évaluation est indissociable des activités d'apprentissage conduites par les enseignants ou menées par les élèves. Depuis longtemps et dans différentes disciplines (didactique, sciences de l'éducation, psychologie, docimologie), elle fait l'objet de travaux et de réflexions qui contribuent à en délimiter le champ et à préciser la nature des activités supports qui permettent de la mettre en œuvre. D'une manière générale, l'évaluation a pour objectifs la régulation et la vérification des apprentissages. Mais elle joue aussi un rôle important dans la sélection des élèves et leur insertion sociale lors de la mise en place des examens et des concours. Le choix des méthodes, des outils et des techniques dépend donc en grande partie des objectifs assignés par l'enseignement.

Historiquement, les Environnements Informatiques pour l'Apprentissage Humain (EIAH) utilisés dans le cadre scolaire ou dans celui de la formation continue ont toujours intégré sous des formes variées des moyens d'évaluer les utilisateurs en s'appuyant sur les méthodes, les outils et les techniques traditionnels de l'évaluation. Mais leur façon d'exprimer les résultats demeure spécifique à chaque EIAH, ce qui peut paraître naturel si on admet qu'un EIAH concerne généralement une discipline particulière et n'est utilisé la plupart du temps qu'individuellement, par l'élève ou par l'enseignant.

Cependant, l'apparition des Espaces Numériques de Travail (ENT) remet cette situation en cause dans la mesure où les évaluations produites peuvent intéresser d'autres acteurs que l'enseignant ou l'élève et peuvent être utilisées par d'autres services présents au sein de l'ENT, en particulier les services de scolarité. Une des questions importantes que soulève l'intégration des EIAH au sein des ENT est donc celle de leur interopérabilité à travers les résultats qu'ils produisent. Cette question se pose dans des termes d'autant plus difficiles que l'intégration des EIAH dans les ENT se traduit généralement par la scénarisation de leur usage, en particulier à l'aide des langages de modélisation pédagogique. L'étude comparée des propositions faites récemment par les principales équipes travaillant sur ces questions au niveau international illustre clairement ces difficultés.

Les recherches menées dans le cadre de cette thèse ont donc pour objet la définition d'un modèle de résultats produits par les EIAH qui puisse être utilisable dans le contexte des ENT. A partir d'un inventaire et d'une analyse approfondie des situations typiques d'évaluation reconnues par les différents spécialistes, ce modèle a été conçu en tenant compte des langages de modélisation pédagogique et en proposant de doter ces langages de propriétés utiles à la scénarisation et l'opérationnalisation des activités d'évaluation. Le langage cible sur lequel ces propriétés ont été proposées et implantées est LDL (Learning Design Language), langage utilisé principalement pour modéliser des activités pédagogiques coopératives.

Enfin, une architecture a été conçue pour l'agrégation des résultats et leur archivage dans une base de traces favorisant leur réutilisation en vue d'une éventuelle adaptation des scénarios. Des exemples de scénarios d'évaluation réellement exécutables sur quelques ENT cibles servent de démonstrateurs aux travaux.
Fichier principal
Vignette du fichier
TheseGD_24_10_2006.pdf (3.83 Mo) Télécharger le fichier
Vignette du fichier
soutenanceGDFinal.ppt (11.2 Mo) Télécharger le fichier
Format : Other
Loading...

Dates and versions

tel-00123094 , version 1 (08-01-2007)

Identifiers

  • HAL Id : tel-00123094 , version 1

Cite

Guillaume Durand. La scénarisation de l'évaluation des activités pédagogiques utilisant les Environnements Informatiques d'Apprentissage Humain. Autre [cs.OH]. Université de Savoie, 2006. Français. ⟨NNT : ⟩. ⟨tel-00123094⟩
610 View
1316 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More