Résister en habitant ? Renouvellement urbain et continuités populaires en centre ancien (Berriat Saint-Bruno à Grenoble et Alcântara à Lisbonne) - TEL - Thèses en ligne Access content directly
Theses Year : 2007

Living in to resist ? Urban renewal and working-class continuations in old centre (Berriat Saint-Bruno in Grenoble and Alcântara in Lisbon)

Résister en habitant ? Renouvellement urbain et continuités populaires en centre ancien (Berriat Saint-Bruno à Grenoble et Alcântara à Lisbonne)

Abstract

In a context of intense international competition between cities, old working-class neighbourhoods represent real strategic areas on a local level. Their location within the city, their property and real estate potentialities, and their appeal for populations born of fortunate and qualified social classes, all constitute spatial, social and symbolical interests, that lead public authorities and local private actors to boost and then control a process of reconquest through operations of urban renewal. Some inhabitants, whose presence or moving in are not desired by the institutional action, resist, through their living in, to the change brought by urban renewal. Inhabitants create working-class continuations by their residential presence, the daily practices they display in the neighbourhood or by individual and collective representations. Those different forms of working-class continuations contribute in fine to question the political or market view of old centres urban renewal. This research is based on observations made in two old working-class neighbourhoods, which reconquest, initiated at different times, has not reached the same stage of progress : Berriat Saint-Bruno in Grenoble (France) and Alcântara in Lisbon (Portugal). By favouring the crossing of mobilized views, investigation methods and results, the chosen reasoning aims to understand the diversity of the situations created by urban renewal in old centres, and interpret the variety of changes resulting on a daily basis.
Dans un contexte de forte compétition internationale entre les villes, les anciens quartiers ouvriers représentent de véritables espaces stratégiques au niveau local. Leur localisation dans la ville, leurs potentialités foncières et immobilières, et leur attractivité auprès de populations issues de catégories sociales favorisées et qualifiées, constituent autant d'enjeux spatiaux, sociaux, et symboliques qui conduisent les autorités publiques et les acteurs privés locaux à impulser puis à contrôler un processus de reconquête à partir d'opérations de renouvellement urbain. Certains habitants, dont la présence ou l'installation ne sont pas recherchées par l'action institutionnelle, résistent, à travers leur habiter, au changement généré par le renouvellement urbain. Les habitants produisent des continuités populaires par leurs présences résidentielles, les pratiques quotidiennes qu'ils déploient à l'échelle du quartier, ou par des représentations individuelles et collectives. Ces différentes formes de continuités populaires contribuent in fine à remettre en cause la vision politique ou marchande du changement urbain des centres anciens. Cette recherche prend appui sur des observations réalisées dans deux anciens quartiers ouvriers dont la reconquête, initiée à des périodes différentes, ne se trouve pas au même stade d'avancement : Berriat Saint-Bruno à Grenoble (France) et Alcântara à Lisbonne (Portugal). En privilégiant le croisement des regards mobilisés, des méthodes d'investigation et des résultats, la démarche adoptée a pour objectif de comprendre la diversité des situations produites par le renouvellement urbain en centre ancien, et d'interpréter la variété des changements induits au quotidien.
Fichier principal
Vignette du fichier
TheseMGiroud.pdf (47.32 Mo) Télécharger le fichier

Dates and versions

tel-00200103 , version 1 (20-12-2007)

Identifiers

  • HAL Id : tel-00200103 , version 1

Cite

Matthieu Giroud. Résister en habitant ? Renouvellement urbain et continuités populaires en centre ancien (Berriat Saint-Bruno à Grenoble et Alcântara à Lisbonne). Géographie. Université de Poitiers, 2007. Français. ⟨NNT : ⟩. ⟨tel-00200103⟩
3092 View
6298 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More