Technological Absorptive Capacity and Productivity Dynamics with a Special Reference to Kazakhstan - TEL - Thèses en ligne Access content directly
Theses Year : 2008

Technological Absorptive Capacity and Productivity Dynamics with a Special Reference to Kazakhstan

Capacité d'absorption technologique et dynamique de productivité. Application au Kazakhstan

Abstract

A new specification of the distance to technology frontier as relative barriers to technology adoption generalizes the Nelson-Phelps catching-up model of technology diffusion. Higher costs of technology adoption constrain the catch-up process with the world technology frontier. Therefore, the new pattern of productivity gives scope for modelling the multiple regimes of convergence to the steady states. Supported by empirical evidence it allows for interpreting a catching-up in terms of barriers to technology adoption. Next, East Asia's impressive economic performance shows that there is a strong link between a relative increase in vocational education and the size of secondary education. Recent literature presents empirical evidence that the ratio of vocational (V) to general (G) education tends to be higher in middle income countries. Thus, it substantially strengthens that secondary education is important in technology adoption and thereby, seemingly allows for applying the modern growth theory in transition economy. The insights are explored with a model in which the main differences between stemming from raising productivity and increasing the size of secondary education, and the directions in which they work altogether are analyzed. Finally, the concept of Lucas is revisited to demonstrate that secondary education structurally adjusts to technology adoption. Therefore, the ratio of VG can be used in place of gross secondary enrolments in the Nelson-Phelps catch-up model of technology diffusion to re-establish the links with productivity growth in empirical studies. The potential of long-run catch-up toward the technology frontier is analyzed with a computable general equilibrium model for Kazakhstan. The pattern of productivity growth, measured in terms of barriers to technology adoption, reveals that the economy converges initially to lower steady state, endogenously determined by the interaction between the barriers to technology adoption and productivity growth.
Une nouvelle spécification de la distance à la frontière est proposée en termes de barrières à l'adoption dans la diffusion technologique de Nelson-Phelps. Des coûts élevés liés à l'adoption technologique limitent le processus de rattrapage de la frontière mondiale. La nouvelle forme de la productivité, renforcée par l'évidence empirique, permet de modéliser les régimes multiples de convergence vers les points stationnaires. La performance impressionnante de l'Asie du sud montre qu'il existe un lien fort entre une augmentation de la force de travail avec une éducation professionnelle (V) par rapport à celle avec une éducation générale (G) et leur somme (taille de l'éducation secondaire). La littérature récente présente une évidence empirique mentionnant la tendance à la hausse du ratio de l'éducation professionnelle à l'éducation générale aux pays avec les revenus moyens. Cela renforce considérablement l'importance de l'éducation secondaire dans l'adoption technologique et permettrait d'appliquer la théorie de la croissance moderne aux pays en transition. Un modèle est proposé en vue d'analyser les interrelations entre le ratio (V/G) et la taille de l'éducation secondaire et les directions dans lesquelles ils interagissent. Finalement, le concept de Lucas est revisité pour montrer que l'éducation secondaire s'ajuste à l'adoption technologique. Par conséquent, le ratio V/G pourrait être utilisé à la place du taux de scolarisation secondaire dans le modèle de Nelson-Phelps afin de rétablir les liens avec la productivité dans les recherches empiriques. Un potentiel de rattrapage à long terme est analysé avec un modèle d'équilibre général pour le Kazakhstan. Ainsi, la croissance du progrès technique, mesuré en termes des barrières à l'adoption technologique, montre que l'économie, tout d'abord, converge vers le premier point stationnaire, déterminé de façon endogène par l'interaction entre les barrières à l'adoption technologique avec la productivité.
Fichier principal
Vignette du fichier
These_Y._DOSMAGAMBET.pdf (705.15 Ko) Télécharger le fichier
Loading...

Dates and versions

tel-00306570 , version 1 (28-07-2008)

Identifiers

  • HAL Id : tel-00306570 , version 1

Cite

Yergali Dosmagambet. Technological Absorptive Capacity and Productivity Dynamics with a Special Reference to Kazakhstan. Humanities and Social Sciences. Université d'Auvergne - Clermont-Ferrand I, 2008. English. ⟨NNT : ⟩. ⟨tel-00306570⟩
178 View
834 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More