Etude des variations spatio-temporelles de l'activité et de l'utilisation des ressources par les herbivores. L'exemple du mouflon méditerranéen (Ovis gmelini musimon x Ovis sp.) et du chevreuil (Capreolus capreolus). - TEL - Thèses en ligne Access content directly
Theses Year : 2008

Study of the spatio-temporal variations of the activity and the use of the resources by herbivores. The case studies of Mediterranean mouflon (Ovis gmelini musimon x Ovis sp.) and roe deer (Capreolus capreolus).

Etude des variations spatio-temporelles de l'activité et de l'utilisation des ressources par les herbivores. L'exemple du mouflon méditerranéen (Ovis gmelini musimon x Ovis sp.) et du chevreuil (Capreolus capreolus).

G. Bourgoin

Abstract

According to the spatio-temporal constraints encountered, animals should adopt tactics enabling them to ensure their survival and reproduction. We sought to identify the tactics of resource use and time-budget as well as the factors causing their variation in two populations of large mammalian herbivores: the Mediterranean mouflon (Ovis gmelini musimon x Ovis sp.) and the roe deer (Capreolus capreolus). We found that mouflon were particularly sensitive to strong summer heats and responded by decreasing their activity, in particular during the diurnal period. Concerning the habitat use, active mouflon used more the open habitats and less the deciduous forests than inactive mouflon. The location data used in this study came from GPS collars whose fix success is influenced by both animal behaviour and habitat characteristics (vegetation, topography). Lastly, we found that female roe deer adjusted the size of their home range according mainly to the abundance of resources, the number of fawns at heel, their age and the season. Based on these two case studies, our results highlight that large mammalian herbivores can adjust their activity and resource use according to their internal state and in response to changes of environmental conditions.
Face aux contraintes spatio-temporelles qu'ils peuvent rencontrer, les animaux doivent adopter des tactiques leur permettant d'assurer leur survie et leur reproduction. Nous avons cherché à identifier les tactiques d'utilisation des ressources et du temps ainsi que les facteurs de variation de cette utilisation dans deux populations de grands mammifères herbivores : le mouflon méditerranéen (Ovis gmelini musimon x Ovis sp.) et le chevreuil (Capreolus capreolus). Nous montrons que les mouflons sont particulièrement sensibles aux fortes chaleurs estivales et répondent en réduisant leur activité, notamment durant la période diurne. Concernant l'utilisation de l'habitat, les mouflons en activité utilisent davantage les habitats ouverts et moins les forêts de feuillus que les mouflons inactifs. Les données de localisation utilisées dans cette étude ont été obtenues à l'aide de colliers GPS dont le succès de localisation est influencé par le comportement de l'animal et les caractéristiques de l'habitat (végétation, topographie). Enfin, nous montrons que les femelles chevreuil modifient la taille de leur domaine vital en fonction principalement de la richesse du milieu, du nombre de faons, de leur âge et de la saison. Les résultats obtenus à partir de ces deux études de cas mettent en évidence l'existence de modifications de l'activité et de l'utilisation des ressources par les grands mammifères herbivores en fonction de leur état et en réponse aux variations environnementales.
Fichier principal
Vignette du fichier
Bourgoin-These.pdf (5.46 Mo) Télécharger le fichier

Dates and versions

tel-00326129 , version 1 (01-10-2008)

Identifiers

  • HAL Id : tel-00326129 , version 1

Cite

G. Bourgoin. Etude des variations spatio-temporelles de l'activité et de l'utilisation des ressources par les herbivores. L'exemple du mouflon méditerranéen (Ovis gmelini musimon x Ovis sp.) et du chevreuil (Capreolus capreolus).. Ecologie, Environnement. Université Claude Bernard - Lyon I, 2008. Français. ⟨NNT : ⟩. ⟨tel-00326129⟩
195 View
812 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More