Mythes et intertextes bibliques dans l'œuvre d'Anne Hébert - TEL - Thèses en ligne Access content directly
Theses Year : 2008

Biblical myths and intertexts in Anne Hébert's work

Mythes et intertextes bibliques dans l'œuvre d'Anne Hébert

Abstract

This research aims at bringing to light the importance of biblical stories, characters, narrative structures as well as intertexts in the architecture of Anne Hébert's mythical universe. After an analysis of the social, historical, and religious context of the work, the study focuses, at first, on the myths and the mythical figures of the Old or the New Testament which cross the texts of the author, highlighting the parodic interpretation of these myths and figures. A second part is dedicated to the parodic rewriting of biblical quotations, reminiscences or allusions in the texts of Anne Hébert. The reversal of the testamentary stories and intertexts leads to a feminine rewriting of these myths and writings, through the three mythical embodiments of femininity in Judeo-Christian imagination : the mother / seductress (Eve), the virgin / mother (Marie) and the seductress / witch (Lilith). The rhythm and the metaphoric density of Anne Hébert's writing reveal its poetic nature and bring it closer to the creative word, the Logos of the Scriptures. Finally, the influence of biblical writing models on the novelistic works of Anne Hébert occurs at the level of narrative structures of certain texts of the author, as through the organization of Les Fous de Bassan (In the Shadow of the Wind) in "prophetic" books and in letters or "epistles".
Cette recherche vise à mettre en évidence l'importance capitale des récits, des personnages, des structures narratives ainsi que des intertextes bibliques dans l'architecture de l'univers mythique hébertien. Après une analyse du contexte social, historique et religieux de l'oeuvre, l'étude se focalise dans un premier temps, sur les mythes ainsi que sur les figures mythiques de l'Ancien Testament ou du Nouveau qui sillonnent les textes de l'auteure, en mettant en évidence l'interprétation parodique de ces mythes et de ces figures. Une deuxième partie est consacrée à la réécriture parodique des citations, réminiscences ou allusions bibliques présentes dans les textes d'Anne Hébert. Le retournement des récits et des intertextes testamentaires aboutit à une réécriture au féminin de ces mythes et de ces récits, à travers les trois incarnations de la féminité mythique, propres à l'imaginaire judéo-chrétien : la mère / séductrice (Eve), la vierge / mère (Marie) et la séductrice / sorcière (Lilith). Le rythme et la densité métaphorique de l'écriture hébertienne révèlent sa nature poétique et la rapprochent de la parole créatrice, du Logos des Ecritures. Enfin, l'influence des modèles d'écriture biblique sur la création romanesque hébertienne se manifeste au niveau des structures narratives de certains texte de l'auteure, comme à travers l'organisation des Fous de Bassan en livres "prophétiques" et en lettres ou "épîtres".
Fichier principal
Vignette du fichier
Mythes_et_intertextes_bibliques_dans_l_oeuvre_d_Anne_Heber_.pdf (1.75 Mo) Télécharger le fichier
Loading...

Dates and versions

tel-00441301 , version 1 (15-12-2009)

Identifiers

  • HAL Id : tel-00441301 , version 1

Cite

Adela Elena Gligor. Mythes et intertextes bibliques dans l'œuvre d'Anne Hébert. Littératures. Université d'Angers, 2008. Français. ⟨NNT : ⟩. ⟨tel-00441301⟩
522 View
6437 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More