Pétroarcheologie du mortier de chaux gallo-romain. Essai de reconstitution et d'interprétation des chaînes opératoires : du matériau au métier antique - TEL - Thèses en ligne Access content directly
Theses Year : 2003

Petro-archaeology of Gallo-Roman lime mortar. Attempt to reconstruction and interpretation of the “chaînes opératoires”: from material to ancient craftsmanship

Pétroarcheologie du mortier de chaux gallo-romain. Essai de reconstitution et d'interprétation des chaînes opératoires : du matériau au métier antique

Abstract

Petro-archaeological research on Gallo-Roman lime mortars is based on a simple analytical methodology: observations with optical microscopy in transmission, which brings us a maximum of data about the material and the various stages of the “chaîne opératoire”. This work enabled us to draw the general features of the craftmanship (common practices of the ancient structores and tectores), to establish the relations between mortar composition and its “primary” and “secondary” architectural function, then to perceive what are the markers and motivations of the formula adaptations. The importance of the geological environment is shown, because it induces economic and technical choices, requiring sometimes raw material replacement. It poses also the geographical limits of the innovations propagation, often related to local problems of raw materials supply. The concepts of “wanted”, “missed” and “involuntary” properties make it possible however to understand what, in the complex system of the trade of the lime mortar, will be generating of formula durability, or a contrario of formula variability, in answer to the apparent and immediate material quality. Currently, only a mortars study according to their employment and for a restricted “area” makes it possible to perceive chronological evolutions with value of dating. The study of the construction mortars in Arelate (Arles, France) appears exemplary: mortars resulting from the same local inheritance show perfectly circumscribed uses in time, enabling us to advance assumptions of dating for badly dated masonries or to date masonries still prone to controversy.
La recherche pétroarchéologique sur les mortiers de chaux gallo-romains s'appuie sur une méthodologie analytique simple, fondée sur les observations en microscopie optique en transmission, apportant le maximum d'informations sur le matériau et les différentes étapes de sa chaîne opératoire. Ce travail nous a permis de tracer les traits généraux du métier (les pratiques communes des structores et tectores antiques), d'établir les relations entre les compositions des mortiers et leurs fonctions architecturales « primaires » et « secondaires », puis de percevoir quels sont les marqueurs et les motivations des adaptations de recettes. L'importance de l'environnement géologique est démontrée, puisqu'il induit des choix économiques et techniques, obligeant parfois au remplacement de matières premières. Il pose aussi les limites géographiques de « l'intérêt » de la propagation des « innovations », souvent liées à des problèmes locaux d'approvisionnement en matières premières. Les notions de propriétés « voulues », « manquées » et « involontaires » permettent toutefois de comprendre ce qui, dans le système complexe du métier du mortier de chaux, sera générateur de durabilité ou au contraire de variabilité des recettes, en réponse à la qualité apparente et immédiate du matériau. Actuellement, seule une étude des mortiers selon leur emploi et pour une « région » restreinte permet de percevoir des évolutions chronologiques à valeur de datation. L'étude des mortiers de construction des édifices de la ville d'Arles apparaît en ce sens exemplaire : des mortiers issus d'un même patrimoine local montrent des utilisations parfaitement circonscrites dans le temps, nous permettant d'avancer des hypothèses de datation pour des maçonneries mal datées ou à datation encore sujette à controverse.
Fichier principal
Vignette du fichier
Coutelas_2003.pdf (24.5 Mo) Télécharger le fichier
Loading...

Dates and versions

tel-00528508 , version 1 (22-10-2010)

Identifiers

  • HAL Id : tel-00528508 , version 1

Cite

Arnaud Coutelas. Pétroarcheologie du mortier de chaux gallo-romain. Essai de reconstitution et d'interprétation des chaînes opératoires : du matériau au métier antique. Histoire. Université Panthéon-Sorbonne - Paris I, 2003. Français. ⟨NNT : ⟩. ⟨tel-00528508⟩
1011 View
4646 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More