De l'invention des paysages à la construction des territoires : les terrasses des Ifugaos (Philippines) et des Cévenols (France) - Archive ouverte HAL Access content directly
Theses Year : 2010

De l'invention des paysages à la construction des territoires : les terrasses des Ifugaos (Philippines) et des Cévenols (France)

(1)
1
Aurélie Druguet
  • Function : Author
  • PersonId : 884425

Abstract

All over the world, terrace “terroirs” are invested with the combined dynamics of landscape conservation and alternative economic activities, for example the economic development of local products. These dynamics create significant social and territorial stakes at the local scale. Terrace landscapes and local products support political claims and demands for recognition by local people. Scrutinising the social, territorial and technical organisations, this thesis proposes a comparative approach between two contrasted terrace “terroirs” regions, the Cevennes (Gard) and the Ifugao Province (Philippines). It consists in taking an interest in the determiners, underlying stakes, trajectories and socio-territorial impacts of the activities around terrace landscapes conservation and promotion of local products at the local scale. In spite of similarities between the shapes of these activities in the two regions, the people of Cevennes use these projects in order to serve different individual and collective interests to those of the people of Ifugao. For the people of Cevennes, the economic valorisation of the sweat onion and the terrace landscape, as well as their enhanced value as heritages, is a way of unifying the territory and redefining their specific identity. In contrast, the promotion activities of the rice fields and the tinawon rice that is exported to the USA seem to the different Ifugao groups to be new tools with which to differentiate themselves and reinforce their current social and territorial singularities. This thesis analyses, from a social anthropology point of view, the diversity of strategies set up in both regions. It does this by studying local history, social and spatial organisation, group membership logics, values, representations and local practices reflected in the space, on the terraces and the local products.
Partout dans le monde, les terroirs de terrasses sont investis par des dynamiques combinées de conservation des paysages et de développement d'activités économiques alternatives, comme la valorisation de produits agricoles locaux. Ces dynamiques engendrent des enjeux sociaux et territoriaux importants à l'échelle locale. Les paysages de terrasses et les produits locaux sont notamment devenus le support de revendications politiques et identitaires pour les populations locales. Cette thèse propose une approche comparative entre deux régions contrastées de terroirs de terrasses, les Cévennes gardoises et la Province Ifugao (Philippines) en décryptant les agencements sociaux, territoriaux et techniques. Il s'agit plus particulièrement d'analyser les déterminants, les enjeux sous-tendus, les trajectoires et les impacts sociaux et territoriaux des projets de conservation du paysage de terrasses et de développement des produits locaux au niveau local. Malgré la similarité des formes que prennent ces projets dans les deux régions, les Cévenols gardois et les Ifugaos s'en saisissent pour servir des intérêts individuels et collectifs différents. Pour les premiers, la valorisation patrimoniale et économique de l'oignon doux des Cévennes et du paysage de terrasses constitue un moyen d'unifier le territoire et de redéfinir leur identité particulière. Par contraste, les actions de promotion du paysage de rizières et du riz tinawon, exporté aux États-Unis, apparaissent comme de nouveaux outils que s'approprient les différents groupes ifugaos afin de se différencier et de renforcer leurs singularités sociales et territoriales actuelles. Cette thèse analyse alors, du point de vue de l'anthropologie, la diversité des stratégies prenant place dans ces deux régions, en passant par l'étude de l'histoire, de l'organisation sociale et spatiale, des logiques d'appartenance, des valeurs, des représentations et des pratiques locales sur l'espace, les terrasses et les produits locaux.
Fichier principal
Vignette du fichier
thA_se-aurelie.pdf (14.74 Mo) Télécharger le fichier

Dates and versions

tel-00543861 , version 1 (06-12-2010)

Identifiers

  • HAL Id : tel-00543861 , version 1

Cite

Aurélie Druguet. De l'invention des paysages à la construction des territoires : les terrasses des Ifugaos (Philippines) et des Cévenols (France). Anthropologie sociale et ethnologie. Museum national d'histoire naturelle - MNHN PARIS, 2010. Français. ⟨NNT : ⟩. ⟨tel-00543861⟩
803 View
2245 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More