Les dynamiques du foncier à bâtir comme marqueurs du devenir des territoires de Provence intérieure, littorale et préalpine : éléments de prospective spatiale pour l'action territoriale - TEL - Thèses en ligne Access content directly
Theses Year : 2010

Dynamics of the acquisition of constructible land as indicators of the future of interior, coastal and pre-Alpine Provence areas : spatial prospective elements for suitable land planning

Les dynamiques du foncier à bâtir comme marqueurs du devenir des territoires de Provence intérieure, littorale et préalpine : éléments de prospective spatiale pour l'action territoriale

Abstract

Orientation changes in land planning in France have led to the expansion of territorial prospective. Because of the difficulties in transferring the principles of a general prospective to territorial analysis, the different approaches remain often at the level at sectorial analysis and take into account territories as framework for observation and projection of societal evolution. One of the difficulties of the territorial prospective is the consideration of the logic and dynamics of local spatial differentiation before integrating them into a prospective rationale. The main aim of this thesis is to envisage a theoretical basis and methodological applications within a prospective research to reposition space and its principles of differentiation, its change logic and its constraints at the heart of analysis of territories evolution. Constructible lands (brought by private individuals and intended for individual housing) constitute a favorable indicator of evolution for this approach of “spatial prospective” which is defended in this thesis. The logic frameworks for the acquisition of constructible land as transformation of geographic space and production processes inform the future territorial changes. Three analysis of construction logics are applied to the territories of the PACA region, interior, coastal and pre-Alpine areas of Provence associating quantitative formalizations and qualitative analysis in an exploratory research approach. They make it possible to define the potentiality of territories, sensitivity according to change, and degree of freedom to change and indicate modes of action that underline acting modalities for suitable planning to current and future stakes. This resulting knowledge enables compelling insights for development of land use project. Spatial analysis tools such as exploratory and spatial statistics, cartography, graphic modeling are used to qualify each of these three components. This research leads to validate a proposal for a protocol for a spatial prospective
Les changements d'orientation de la politique d'aménagement du territoire en France se sont accompagnés de l'essor de la prospective territoriale. En raison cependant des difficultés de transfert des principes de la prospective générale à l'analyse du territoire, la mise en œuvre de ces démarches en reste souvent à l'état d'analyses sectorielles et prennent en compte les territoires comme cadres d'observation et de projection des évolutions sociétales. Une des difficultés de la prospective territoriale est la prise en compte des logiques et des dynamiques de différenciation spatiale localement à l'œuvre dans les territoires avant de les intégrer dans la réflexion prospective. L'objet de la thèse est d'envisager les fondements théoriques et les applications méthodologiques d'une recherche prospective qui replace l'espace et ses principes de différenciation, sa logique de changement et ses contraintes au cœur de l'analyse de l'évolution des territoires. Les terrains à bâtir (achetés par des particuliers et destinés à de l'habitat individuel) constituent un marqueur d'évolution des espaces privilégié dans l'approche dite de « prospective spatiale » défendue dans cette thèse. Les logiques d'acquisition du foncier à bâtir, traduction des processus de production et de transformation de l'espace géographique, informent sur les changements territoriaux à venir. Trois analyses de logiques foncières sont menées sur des territoires de la Région PACA, la Provence intérieure, littorale et préalpine, associant formalisations quantitatives et analyses qualitatives dans une démarche de recherche exploratoire. Elles permettent de définir la potentialité des territoires, leur sensibilité au changement et les degrés de liberté de leur devenir, et indiquent des modalités d'actions d'aménagement adaptées à leurs enjeux actuels et à venir. L'intérêt est de constituer un socle de connaissances utiles à l'élaboration du projet de territoire. Les outils d'analyse spatiale tels que la statistique exploratoire et spatiale, la cartographie, la modélisation graphique... sont mobilisés pour qualifier chacune de ces trois notions. La recherche aboutit à une proposition de protocole de démarche de prospective spatiale
Fichier principal
Vignette du fichier
pdf2star-1380880907-TheseLaureCasanova_2010-12-07_Final.pdf (52.61 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Version validated by the jury (STAR)

Dates and versions

tel-00555793 , version 1 (20-01-2011)
tel-00555793 , version 2 (04-10-2013)

Identifiers

  • HAL Id : tel-00555793 , version 2

Cite

Laure Casanova Enault. Les dynamiques du foncier à bâtir comme marqueurs du devenir des territoires de Provence intérieure, littorale et préalpine : éléments de prospective spatiale pour l'action territoriale. Géographie. Université d'Avignon, 2010. Français. ⟨NNT : 2010AVIG1089⟩. ⟨tel-00555793v2⟩
1265 View
1552 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More