Approximation dans des classes de fonctions analytiques généralisées et résolution de problèmes inverses pour les tokamaks - TEL - Thèses en ligne Access content directly
Theses Year : 2011

Approximation in generalized Hardy classes and resolution of inverse problems for tokamaks

Approximation dans des classes de fonctions analytiques généralisées et résolution de problèmes inverses pour les tokamaks

Abstract

This thesis concerns both the theoretical and constructive resolution of inverse problems for isotropic diffusion equation in planar domains, simply and doubly connected. From partial Cauchy boundary data (potential, flux), we look for those quantities on the remaining part of the boundary, where no information is available, as well as inside the domain. The proposed approach proceeds by considering solutions to the diffusion equation as real parts of complex valued solutions to some conjugated Beltrami equation. These particular generalized analytic functions allow to introduce Hardy classes, where the inverse problem is stated as a best constrained approximation issue (bounded extremal problem), and thereby is regularized. Hence, existence and smoothness properties, together with density results of traces on the boundary, ensure well-posedness. An application is studied, to a free boundary problem for a magnetically confined plasma in the tokamak Tore Supra (CEA-IRFM Cadarache). The resolution of the approximation problem on a suitable basis of functions (toroidal harmonics) leads to a qualification criterion for the estimated plasma boundary. A descent algorithm makes it decrease, and refines the estimations. The method does not require any integration of the solution in the overall domain. It furnishes very accurate numerical results, and could be extended to other devices, like JET or ITER.
Cette thèse traite de la résolution théorique et constructive de problèmes inverses pour des équations de diffusion isotropes dans des domaines plan simplement et doublement connexes. A partir de données de Cauchy (potentiel, flux) disponibles sur une partie de la frontière du domaine, il s'agit de retrouver ces quantités sur la partie du bord où l'on ne dispose pas d'information, ainsi qu'à l'intérieur du domaine. L'approche mise au point consiste à considérer les solutions de l'équation de diffusion comme les parties réelles des solutions complexes d'une équation de Beltrami conjuguée. Ces fonctions analytiques généralisées d'un type particulier permettent de définir des classes de Hardy, dans lesquelles le problème inverse est régularisé en étant reformulé comme un problème de meilleure approximation sous contrainte (ou encore problème extrémal borné, d'adéquation aux données). Le caractère bien posé de celui-ci est assuré par des résultats d'existence et de régularité auxquels s'ajoutent des propriétés de densité à la frontière. Une application au calcul de la frontière libre d'un plasma sous confinement magnétique dans le tokamak Tore Supra (CEA-IRFM Cadarache) est proposée. La résolution du problème extrémal à partir d'une base de fonctions adaptées (harmoniques toroïdales) fournit un critère permettant de qualifier les estimations de la frontière plasma. Un algorithme de descente permet de le faire décroître, en améliorant l'estimation de la frontière. Cette méthode, qui ne requiert pas d'intégration de l'équation dans le domaine, fournit de très bons résultats et semble appelée à connaître des extensions pour d'autres tokamaks tels que JET et ITER.
Fichier principal
Vignette du fichier
mathese_main.pdf (2.41 Mo) Télécharger le fichier
Loading...

Dates and versions

tel-00643239 , version 1 (21-11-2011)

Identifiers

  • HAL Id : tel-00643239 , version 1

Cite

Yannick Fischer. Approximation dans des classes de fonctions analytiques généralisées et résolution de problèmes inverses pour les tokamaks. Analyse fonctionnelle [math.FA]. Université Nice Sophia Antipolis, 2011. Français. ⟨NNT : ⟩. ⟨tel-00643239⟩
511 View
1140 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More