Sparse and discriminative clustering for complex data. An application to cytology. - Archive ouverte HAL Access content directly
Theses Year : 2011

Sparse and discriminative clustering for complex data. An application to cytology.

Classification parcimonieuse et discriminante de données complexes. Une application à la cytologie

(1)
1

Abstract

The main topics of this manuscript are sparsity and discrimination for modeling complex data. In a first part, we focus on the GMM context: we introduce a new family of probabilistic models which both clusters and finds a discriminative subspace chosen such as it best discriminates the groups. A family of 12 Discriminative Latent Mixture (DLM) models is introduced and is based on three ideas: firstly, the actual data live in a latent subspace with an intrinsic dimension lower than the dimension of the observed space; secondly, a subspace of K-1 dimensions is theoretically sufficient to discriminate K groups; thirdly, the observation space and the latent one are linked by a linear transformation. An estimation procedure, named Fisher-EM is proposed and improves, most of the time, clustering performances owing to the use of a discriminative subspace. As each axis, spanning the discriminative subspace, is a linear combination of all original variables, we therefore proposed 3 different methods based on a penalized criterion in order to ease the interpretation results. In particular, it allows to introduce sparsity directly in the loadings of the projection matrix which enables also to make variable selection for clustering. In a second part, we focus on the seriation context. We propose a dissimilarity measure based on a common neighborhood which allows to deal with noisy data and overlapping groups. A forward stepwise seriation algorithm, called the PB-Clus algorithm, is introduced and allows to obtain a block representation form of the data. This tool enables to reveal the intrinsic structure of data even in the case of noisy data, outliers, overlapping and non-Gaussian groups. Both methods have been validated on a biological application based on the cancer cell detection.
Les thèmes principaux de ce mémoire sont la parcimonie et la discrimination pour la modélisation de données complexes. Dans une première partie de ce mémoire, nous nous plaçons dans un contexte de modèle de mélanges gaussiens: nous introduisons une nouvelle famille de modèles probabilistes qui simultanément classent et trouvent un espace discriminant tel que cet espace discrimine au mieux les groupes. Une famille de 12 modèles latents discriminants (DLM) modèles est introduite et se base sur trois idées: tout d'abord, les données réelles vivent dans un sous-espace latent de dimension intrinsèque plus petite que celle de l'espace observé; deuxièmement, un sous-espace de K-1 dimensions est suffisant pour discriminer K groupes; enfin, l'espace observé et celui latent sont liés par une transformation linéaire. Une procédure d'estimation, appelée Fisher-EM, est proposée et améliore la plupart du temps les performances de clustering grâce à l'utilisation du sous-espace discriminant. Dans un second travail, nous nous sommes intéressés à la détermination du nombre de groupes en utilisant le cadre de la sériation. nous proposons d'intégrer de la parcimonie dans les données par l'intermédiaire d'une famille de matrices binaires. Ces dernière sont construites à partir d'une mesure de dissimilarité basée sur le nombre de voisins communs entre paires d'observations. En particulier, plus le nombre de voisins communs imposé est important, plus la matrice sera parcimonieuse, i.e. remplie de zéros, ce qui permet, à mesure que le seuil de parcimonie augmente, de retirer les valeurs extrêmes et les données bruitées. Cette collection de matrices parcimonieuses est ordonnée selon un algorithme de sériation de type forward, nommé PB-Clus, afin d'obtenir des représentations par blocs des matrices sériées. Ces deux méthodes ont été validées sur une application biologique basée sur la détection du cancer du col de l'utérus.
Fichier principal
Vignette du fichier
thesis_cbrunet.pdf (3.75 Mo) Télécharger le fichier

Dates and versions

tel-00671333 , version 1 (17-02-2012)

Identifiers

  • HAL Id : tel-00671333 , version 1

Cite

Camille Brunet. Sparse and discriminative clustering for complex data. An application to cytology.. Applications [stat.AP]. Université d'Evry-Val d'Essonne, 2011. English. ⟨NNT : ⟩. ⟨tel-00671333⟩
364 View
378 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More