Reconnaissance chirale dans des complexes moléculaires neutres et ioniques - TEL - Thèses en ligne Access content directly
Theses Year : 2012

Chiral recognition in neutral and ionic molecular complexes

Reconnaissance chirale dans des complexes moléculaires neutres et ioniques

Abstract

The main objective of this thesis is a spectroscopic study of molecules or complexes bearing multiple chiral centres in the gas phase, to understand the effects of stereochemistry on their structural properties. Neutral cinchona alkaloids have been introduced intact in gas phase by laser-ablation. They have been studied by combining supersonic expansion with laser spectroscopy. The two pseudo-enantiomers Quinine and Quinidine show similar electronic and vibrational spectra, in line with similar structure. Their properties in solution differ more, as shown by Vibrational Circular Dichroism (VCD) experiments. This difference is further enhanced in Hydroquinine and Hydroquinidine. Lastly chiral recognition has been studied in ionic complexes in an ion trap. A homochiral preference has been shown in the stability of the complexes formed between S-Camphor and R and S protonated Alanine. However, the calculated interaction energy as well as the IRMPD spectrum in the fingerprint region are identical. The role of higher energy conformers in chiral recognition has been discussed.
L'objectif principal de cette thèse est l’étude spectroscopique de molécules ou de complexes portant plusieurs centres chiraux en phase gazeuse, pour comprendre les effets de la stéréochimie sur leurs propriétés structurales. Des alcaloïdes dérivés de la Cinchonine ont été introduits intacts en phase gazeuse par ablation laser. Ils ont été étudiés en combinant un jet supersonique avec de la spectroscopie laser. Les deux pseudo-énantiomères Quinine et Quinidine ont montré des spectres électroniques et vibrationnels similaires, en accord avec leur structure similaire. Leurs propriétés en solution diffèrent davantage, comme le montrent les expériences de dichroïsme circulaire vibrationnel (VCD). Cette différence est encore plus marquée dans l’Hydroquinine et l’Hydroquinidine. Enfin la reconnaissance chirale a été étudiée dans des complexes ioniques dans un piège à ions. La stabilité des complexes formés entre S-camphre et les R et S-Alanine protonées indique une préférence homochirale. Cependant, l'énergie d'interaction calculée ainsi que les spectres IRMPD dans la région des empreintes digitales sont identiques. Le rôle des conformères plus hauts en énergie dans la reconnaissance chirale a été discuté.
Fichier principal
Vignette du fichier
VD2_SEN_ANANYA_20092012.pdf (2.52 Mo) Télécharger le fichier
VA2_SEN_ANANYA_20092012_annexe1.pdf (641.93 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Version validated by the jury (STAR)
Format : Other

Dates and versions

tel-00829098 , version 1 (02-06-2013)

Identifiers

  • HAL Id : tel-00829098 , version 1

Cite

Ananya Sen. Reconnaissance chirale dans des complexes moléculaires neutres et ioniques. Autre. Université Paris Sud - Paris XI, 2012. Français. ⟨NNT : 2012PA112163⟩. ⟨tel-00829098⟩
407 View
582 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More