Le management de l'école à l'épreuve de réalités éducatives et sociales. Entre confiance et défiance. Etude de cas. - Archive ouverte HAL Access content directly
Theses Year : 2010

Le management de l'école à l'épreuve de réalités éducatives et sociales. Entre confiance et défiance. Etude de cas.

(1)
1

Abstract

The analysis of the contents of directors answers who live bad working resulting from wrong communication (rumours, lies, double-language, propaganda...) place at first emphasis on the different actors and partners of school who have an influence on the management of school, according to their psychological and sociological types and their centre of interest. Results bolster up our topic about organisational management in dysfonctioning and resolution of conflicts, linked to a questioning on the real power of actors and partners in the school system. The lack of help from the local administration entails serious consequences regarding the quality of school climate, removing trust in and from the director. French decentralization and deconcentration laws have generated a paradox : they place the director at the core of the educational system but he has no status and a reduced or a non-existent power in the decisions. The questioning led by actors and persons who belong or not to the educational system, and who should help to suppress dysfonctioning, reveal their inefficiency. Consequently, ill-founded decisions against the director (unfair dismissal, punishment, downgrading, erratic career development...) are sometimes ordered by the top grades of the civil service - at the IEN request - without knowing exactly the real reasons of the dysfonctioning. So, the notions of skills, of health in work, of private or general interest, of democracy, of politic, of law....are examined. In order to deal with the system contradictions due to the variety of society bases and values, we go on our research about the ways to carry out improvements of formation for the future directors of school and also for local hierarchy, for effective managers, to improve working conditions, for a school with equal opportunities.
L'analyse du contenu des réponses de directeurs rencontrant dans leur école des dysfonctionnements consécutifs à des défauts d'information (rumeur, désinformation, double-langage, propagande, mensonge...) mettent d'abord en exergue les rôles tenus par les différents personnels et partenaires, selon leur profil psychosociologique, leurs intérêts et leur statut. Le manque de soutien hiérarchique, une ''fausse'' démocratie et l'utilisation de défauts d'information influent sur le climat de l'école en ôtant la confiance au et du directeur d'école. Les réponses au questionnaire confortent notre questionnement à propos du rôle du management organisationnel dans la gestion du dysfonctionnement - voire du conflit - corrélée à la notion de pouvoir individuel et groupal. La décentralisation (appliquée le 1er janvier 1986) et la déconcentration ont créé un paradoxe. Homme de terrain, le directeur d'école n'a pas de statut et une autonomie très réduite ou inexistante dans la gestion des dysfonctionnements. L'interrogation des individus, des structures internes et externes à l'Education nationale et d'autres institutions susceptibles de pouvoir aider le directeur à supprimer les dysfonctionnements et conflits montrent leur inefficacité. En revanche, des décisions destructrices et injustes pour le directeur (mutation forcée, retrait de fonctions) sont parfois prises par les hautes autorités hiérarchiques, à la demande de l'IEN, sans qu'elles aient connaissance des causes réelles des dysfonctionnements sur le terrain. Les notions de compétences, de santé au travail, d'intérêts privés et d'intérêt général, de démocratie, de politique, de droit...sont alors interrogées. Pour essayer de pallier les contradictions du système liées à la pluralité des ancrages dans la société, nous poursuivons notre réflexion sur les besoins en formation des futurs directeurs d'école mais aussi des supérieurs hiérarchiques et des partenaires, pour une école plus humaine.
Fichier principal
Vignette du fichier
These_MERCIER-WIART_Francoise.pdf (59.83 Mo) Télécharger le fichier

Dates and versions

tel-00838703 , version 1 (26-06-2013)

Identifiers

  • HAL Id : tel-00838703 , version 1

Cite

Françoise Mercier-Wiart. Le management de l'école à l'épreuve de réalités éducatives et sociales. Entre confiance et défiance. Etude de cas.. Education. Université Charles de Gaulle - Lille III, 2010. Français. ⟨NNT : ⟩. ⟨tel-00838703⟩
681 View
4104 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More