Past quantum state method applied to the quantum non-demolition measurement of the photon number in a cavity - Archive ouverte HAL Access content directly
Theses Year : 2014

Past quantum state method applied to the quantum non-demolition measurement of the photon number in a cavity

Application de la méthode de l’« état passé » à la mesure quantique non-destructive du nombre de photons dans une cavité

(1)
1

Abstract

We experimentally study the evolution of photon-number states of a microwave field stored in a very high finesse Fabry-Perot cavity. To probe the field, we send one by one circular Rydberg atoms which interact dispersively with the cavity mode. Using the Ramsey interferometry technique, we perform a quantum non-demolition measurement of the photon number n. The standard estimate of the field’s state at time t is based on the analysis of all measurements performed before this time. In this manuscript, we present the implementation of the “past quantum state” analysis which uses the complete ensemble of the probes detection results obtained both before and after time t. The past state is a better estimate of the real field state than the density matrix. The almost noiseless reconstructed quantum trajectories make the resolution of quantum jumps of the field more efficient. Furthermore, the past state method allows us to remove the main restriction of our QND measurement related to its interferometric periodicity. We are now able to observe photon number states with n > 8, which were inaccessible with the standard analysis, and measure their decay rates.
Nous étudions expérimentalement l’évolution d’états nombre du champ micro-onde contenu dans une cavité Fabry-Perot de grande finesse. Pour sonder le champ, nous envoyons un par un des atomes de Rydberg circulaires qui interagissent de manière dispersive avec le mode du champ. Grâce à un interféromètre atomique de Ramsey, nous mesurons le nombre de photons n de façon non-destructive. L’estimation usuelle de l’état du champ à l’instant t est issue de l’analyse des résultats de mesure obtenus avant t. Dans ce manuscrit, nous présentons la méthode de l’« état passé » qui utilise l’ensemble complet des mesures des sondes avant et après t. L’état passé du champ est une meilleure estimation de l’état réel que ne l’est la matrice densité. La quasi absence de bruit sur les trajectoires quantiques individuelles du champ permet la résolution efficace, à posteriori, des sauts quantiques. De plus, l’état passé permet d’aller au-delà la limite principale de notre mesure QND liée à la périodicité de la mesure interférométrique. Nous pouvons désormais observer des états de Fock avec n > 8, inaccessibles par la méthode d’analyse habituelle, et nous mesurons leurs taux de relaxation.
Fichier principal
Vignette du fichier
PHD_rybarczyk.pdf (5.91 Mo) Télécharger le fichier
Loading...

Dates and versions

tel-01078348 , version 1 (28-10-2014)

Identifiers

  • HAL Id : tel-01078348 , version 1

Cite

Théo Rybarczyk. Application de la méthode de l’« état passé » à la mesure quantique non-destructive du nombre de photons dans une cavité. Physique Quantique [quant-ph]. ENS, 2014. Français. ⟨NNT : ⟩. ⟨tel-01078348⟩
308 View
436 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More